roploplos

date : 1934 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 4

roploplos & (robloblots) n.m.

Seins (pl.)

Synonyme : seins Usage : anatomie, érotique, sexualité

1957 Elle a derrière l'esgourde gauche une rose rouge et elle est sapée dans une roupane de tulle noire collante avec un décolleté comac à lui geler les robloblots par temps froid. 1957?. Dix ans de frigo 1957 Elle a un décolleté meumeu qui laisse plus que supposer une paire de robloblots à vous faire saliver. 1957?. Dix ans de frigo 1952 Avoue qu'ils sont beaux, les roploplos de Juju ? 1952. Mon taxi et moi 2002 Ils sont une paire de fesses, une paire de pectoraux ou de roploplos 2002. Canard enchaîné <4 citation(s)>

ROPLOPLOS, subst. masc. plur., Pop. Seins de femme. Synon. pop. nichons, roberts. Sous son peignoir de mousseline rose, elle était en noir... Une sorte de tunique !... Les rotoplos moitié sortis du balcon... des bas à résilles! (A. Boudard,Les Matadors, 1966, p. 213 ds Cellard-Rey 1980). REM. [Var. morphol. par redoublement de l'un des élém.] Prononc.: [ʀ ɔtɔplo], [ʀoto-]. Étymol. et Hist. 1935 roploplots (d'apr. Esn.) ; 1936 rototos (ibid.) ; 1941 rotoplots (ibid.). Étymol. incertaine. Esn. dérive le mot de roberts* « seins », Cellard-Rey de rotond* « arrondi » (d'apr. rotonde « fessier », att. selon ces derniers au xviies., mais dont nous n'avons pas trouvé trace) ; le 2e élém. -plot restant inexpliqué (Pt Rob. 1977 le rapproche de pelote). (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 261