languefrancaise.net

Discussion

Cette page liste l'ensemble des enrichissements apportés par la crème des visiteurs qui auront su : trouver le mot de passe requis pour afficher la page de rédaction – si vous connaissez le nom du dictionnaire d'argot en ligne ici ce sera un avantage – et rédiger quelques lignes plaisantes et informées. Qu'ils soient ici remerciés.
Sont listées ici les discussions déjà ouvertes. Le lien pour ouvrir les pages de discussion se trouve sur chaque notice (Bob et bibliographies).

2022-06-29 18:17 (+39) r2

Discussion de : tuer père et mère (page discussion)

Bonjour. On trouve cette expression chez Saint Aubin (Le Monopole à toutes les sauces, 1819). Pour la datation, voir cette page. Source : Rézeau, Les mots des Poilus. Le 29 juin 2022, Roland de L.

2022-06-29 16:14 +dormir comme un Suisse (pas : ronfler comme un Suisse) (+12) r3

Discussion de : ronfler comme un suisse (page discussion)

Bonjour. On trouve « dormir comme un Suisse » dans Le Journal amusant (19/07/1873). Double clic en haut de la colonne 1. Le 25 mai 2022, Roland de L.

2022-06-29 16:00 typo (-9) r5

Discussion de : dormir comme un juste (page discussion)

Bonjour. On trouve cette expression dans une critique du journal La Presse (09/10/1841). Double clic au bas de la colonne 2. Le 25 mai 2022, Roland de L.

2022-06-29 15:44 (-125) r3

Discussion de : descente de gosier (page discussion)

Bonjour. On trouve cette expression chez Boussenard (Aventures d'un gamin de Paris au pays des tigres, 1886). Pour la datation, voir cette page. Le 25 mai 2022, Roland de L.

2022-06-29 15:18 typo (+1) r2

Discussion de : vent à décorner les taureaux (page discussion)

Bonjour. On trouve une expression très voisine ("décorner les boeufs") chez de Gondrecourt (Les jaloux, 1857). Le 25 mai 2022, Roland de L.

2022-06-29 14:59 +notice déplacée (-45) r3

Discussion de : soûl comme un cochon (page discussion)

Bonjour. On trouve l'expression "soûl comme un cochon" dans la comédie-parade Le complot des Jacobins (1792). Le 25 mai 2022, Roland de L.

2022-06-29 14:44 +typo (0) r2

Discussion de : Bidler (Rose M.). Dictionnaire érotique (page discussion)

Bonjour. Je me permets de signaler deux riches critiques-commentaires de cet ouvrage de Bidler :

2022-06-29 14:18 +réponse (+371) r2

Discussion de : chaud chaud (page discussion)

Bonjour. On trouve l'expression "il n'est pas chaud chaud" chez J. Jullien (La poigne, 1902). Le 16 mai 2022, Roland de L.

Oui ; mais le sens est légèrement différent de celui enregistré par cette notice : dans Jullien, « pas chaud chaud » désigne le manque de chaleur, le manque de cordialité (à propos d'un télégramme rédigé dans un style très rigide) et non le manque d'enthousiasme à faire qqchose. Peut-être que l'une est à l'origine de l'autres. Affaire à suivre. gb 2022-06-29 14:18

2022-06-29 08:16 (+1) r2

Discussion de : dormir comme un moine (page discussion)

l’archer qui tout le long du jour se promenait sur la courtine, dès que le soleil brillait trop fort rentrait dans l’échauguette, et s’endormait comme un moine. G. Flaubert, La légende de saint Julien l’Hospitalier, 1877

2022-06-29 01:36 (+879) N

Discussion de : à la noix de coco (page discussion)

Bonjour. On trouve cette expression dans le journal L'Action Française (27/08/1913). Double clic tout en bas de la colonne 6. Source : Rézeau, Les mots des Poilus. Le 29 juin 2022, Roland de L.

plus noir que le derrière d'un nègre pavé dans la mare pas une sinécure chien daube treize à la douzaine et sa grand-mère faisait-elle du vélo couper l'herbe sous le pied ce n'est pas de la petite bière main de fer dans un gant de velours la goutte d'eau qui fait déborder le vase bête comme chou péter plus haut que le cul en avoir sa claque comme une lettre à la poste faire la rue Michel pet de lapin tourner en eau de boudin laid comme un pou nana jouer Rip prendre la tangente on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs tirer la bourre se ronger les sangs du tac au tac gamelle sucrer les fraises c'est pas le Pérou changer son fusil d'épaule avoir du plomb dans l'aile bruit dans Landerneau ne pas avoir froid aux yeux pas un clou dans un fauteuil le donner en mille déshabiller Pierre pour habiller Paul pleuvoir comme vache qui pisse oeil au beurre noir champignon faim de loup étouffe-chrétien avoir un boeuf sur la langue avoir son petit caractère à la coule cinqcentimados arroser le sable alouettes tombent toutes rôties dans le bec aller voir défiler les dragons aller où le roi va à pied aller au refil à la bonne franquette à la belle étoile à grand pêcheur échappe anguille affourchée sur ses ancres adroit de ses mains comme un cochon de sa queue à barque désespérée Dieu fait trouver le port mordicus merdique ne pas être du luxe casquette à Pâques ou à la Trinité pépère régime jockey homme de soupe général hiver canard garde-mites cabane bambou galetteux envoyer bouler ému embusquer drille se déguiser en courant d'air ficher une claque à il est moins cinq tirer sa chique charibotée dormir comme un sonneur mettre tête à queue qui arrive comme les carabiniers Bochiser Grande Bleue en baver des ronds de chapeaux batterie de cuisine s'arracher qqchose maigre comme le Carême capoter fort caillou