languefrancaise.net

Citation n°10038

À force d'être tondus et écorchés les bons moutons bêlèrent plus fort et ne se génêrent pas pour faire le procès du nouveau régime qu'ils subissaient

bob: 18841 source: 1608