Définition de : marcher comme un voleur

  • marcher comme un voleur
    • Courir vite, être performant, rapide (course cycliste)
    • fréquence : 003
    • id : 80405

marcher comme un voleur & partir comme un voleur ; laisser pousser comme des voleurs locution

Définition

Courir vite, être performant, rapide (course cycliste)

fréquence : 003

morphologie : comparaison

Chronologie

1897 1897 1897

Citations

  • 1897 Le boulanger surtout, il a marché comme un voleur ; c'est un client qui a une rude énergie et jamais ceux qui l'avaient vu à l'entraînement l'auraient cru capable de ce qu'il a fait. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1897 Et bien, tu partais comme un voleur, tu lâchais tout le monde et en rien de temps tu prenais un tour. Alors tu n'avais plus qu'à coller en seconde position, le sourire sur les lèvres, jusqu'à la fin des six jours sans te décarcasser. C'est pas plus malin que ça source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1897 Il aurait bien mieux fait d'en mettre un peu plus quand il était sur la triplette, au lieu de nous laisser pousser comme des voleurs, ce faignant-là. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.