épervier

épervier Manteau ou pardessus employé par pickpocket pour cacher ses manoeuvres
fréquence 1

épervier

& voler à l'épervier

n.m.

Manteau ou pardessus employé par pickpocket pour cacher ses manoeuvres

registre ancien : 9

Usage : pickpocket

75987.jpg: 445x600, 101k (17 septembre 2015 à 18h01)

1912 Souvent aussi, leurs mouvements, si agiles, si subtils, sont masqués par l'épervier, manteau ou pardessus jeté sur le bras avec une négligence affectée, et dont le but est de dissimuler les insidieuses manoeuvres de la tire, aussi bien à l'infortuné pante qui en est victime, qu'aux regards des indiscrets qui pourraient donner l'alarme soit au volé, soit aux agents. 1912. Les plaies sociales. La Pègre
1912 C'est alors le moment psychologique : il est bref, mais admirablement utilisé. La main, c'est-à-dire l'opérateur chargé d'accomplir le vol, toujours le bras chargé d'un plaid, d'une couverture de voyage, d'un pardessus destiné à former épervier, se présente de face au pante et le croise en manoeuvrant pour lui le portefeuille, objet des convoitises de l'équipe. 1912. Les plaies sociales. La Pègre

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).