languefrancaise.net

définition de : gagne-misère – depuis 1853 avec Bob, dictionnaire d'argot

gagne-misère
Misérable, pauvre, qui a très peu de revenus

Citations
  • 1958 En tout une quinzaine de vieillards, petits retraités, invalides, gagne-misère, qui jusqu'ici avaient vécu de très peu source : 1958. Millionnaires en herbe

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1853

◊ gagne-misère, métier qui ne rapporte rien, Adolphe Cazalet, Esquisses littéraire et morales, 1853 (gb) ◊ misérable, Cahuet, Napoléon délivré, 1914 (Roland de L.)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1853 1958 2002

Discussion (compléter)
Compléments