languefrancaise.net

définition : chibouque (depuis 1831)

chibouque
Pipe ; pipe (à opium)

chibouque & chibouk (1831) #nom fém.

Pipe ; pipe (à opium)

↓ fréquence : 003

Citations
  • 1899 jamais en sa pensée n'a perçu un doute sur la légitimité de la puissance dont l'homme abuse et le mari qui, tranquillement assis, fume sa chibouk avec volupté ne se croit pas inique en se considérant comme le seul maître de cette femme. source : 1899. Sous la casaque
  • 1957 Je ne me souvenais pas avoir bourré ma pipe avec le contenu de ma blague. C'était Zénana qui m'avait tendu ma chibouque... toute préparée... source : 1957. Les eaux troubles de Javel
  • 1954 De caractère donjuanesque, il a coutume, dit-il, d'inviter ses partenaires à utiliser cet instrument d'une subtile manière, évocatrice de baudelairiennes fumeuses de chibouques source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1831 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1831 1899 1954 1957

Compléments