languefrancaise.net

percé comme un crible (définition)

percé comme un crible
Être blessé, tué

percé comme un crible #0

Être blessé, tué

↓ fréquence : 001

  • 1648 Puisse mon luminaire estre esteint tout à fait, / Si pour y voler tout je ne fais l'impossible, / Y dussé-je estre pris et percé comme un crible source : 1648. L'intrigue des filous

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 0. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1648

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments