languefrancaise.net

définition : vache X

vache X
■ Méchant, sournois ; ■ intensif (remarquable, large, etc.)

vache X #adjectif

■ Méchant, sournois ; ■ intensif (remarquable, large, etc.)

↓ fréquence : 008 | registre ancien : 8

34998.jpg: 783x363, 113k (2011-07-06 18:47)
Citations
  • 1946 Le patron confectionnait un truc pas trop mauvais à avaler. Voulais-je y goûter ? Nous y goûtâmes. C'était un vache décapant source : 1946. Le cinquième procédé
  • 1957 Sa jambe frôle la mienne avec insistance et j'en ressens une vache sensation qui me chauffe la nuque et les reins source : 1957. Carnaval à cinq
  • 1953 C'est le moment où jamais d'y aller mollo si je veux pas en prendre un vache coup dans le porte-pipe. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1953 je lui en file un vache coup sur une joue qui devient violette. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1937 Le marin ne sait pas savourer le vin, ni le choisir, si on lui laisse cette faculté quand on l'invite. Droit au but : boire. Et toujours le même vin, le « gros rouge », qu'il avale goulûment en « vaches lampées ». source : 1937. Sous le col bleu
  • 1945 Les cocos veul' ma peau et y m'mettent en quarante. / Y goupillent un vache truc, arnaqué en traquenard. / Moi, comme un con, j'y vais : Toc, ils me sautent sur l'pante / En moins d'deux, j'suis baisé, coincé, foutu, tétard. source : 1945. Trop tard (mss)

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1937 1945 1946 1946 1953 1956 1957 1989

Compléments