Définition de : moko

moko & Moko

Définition

Matelot méridional

fréquence : 002

synonyme : marin, matelot usage : Argot des marins et de la marine

Chronologie

1902 1935

Citations

  • 1935 Fini le carnage, l'armistice est signé, les fayots n'auront pas eu ma peau. L'ultime communiqué a mis Toulon en folie, et ça m'en bouche un coin. […] À un ouvrier du port qui m'a arrêté pour m'offrir l'apéritif, je dis : –Vous ne réfléchissez donc pas, les Mokos ? Vous vous figurez peut-être qu'on vous donnera encore des escadres à exploiter ? Non, mon vieux, tu ne contempleras plus de gros-culs dans ta rade, les gros-culs iront à la ferraille, et les fayots iront se faire foutre. Plus de gros-culs, plus d'arsenal, plus de Toulon ! source : 1935. Mer Noire
  • 1902 Le marin disait […] les saouleries des Bretons et les bons tours des mokos, galanteries et galéjades, les filles aux portes et la ruée des mâles au seuil des maisons closes source : 1902. Les Noronsoff
  • 1902 C'était trois gars solidement charpentés, trois mokos de la Riviera, dont la chair brune était singulièrement tatouée source : 1902. Les Noronsoff

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.