Définition de : coin à fric frac

Définition

Coin pour effraction

fréquence : 002
registre ancien : 10

synonyme : outil pour effraction, pince

Chronologie

1867 1887

Citations

1867 le classique monseigneur, espèce de levier aussi nommé cadet et les coins à fric-frac source : 1867. Les Malfaiteurs
1887 Sur les murailles étaient inscrits ces mots : mort aux recoqueurs. Au-dessous deux poignards grossièrement dessinés, et le Monseigneur entouré des coins à fric frac source : 1887. Paris qui s'efface

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).