Définition de : foufoune

foufoune (tableau rapide)
foufoune Sexe féminin
synonyme sexe féminin
date 1982
fréquence 003

foufoune

n.f.

Définition

Sexe féminin

registre moderne : 6

Synonyme : sexe féminin Usage : érotique, sexualité, anatomie

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Formation expressive, orig. inconnue (GR2) /

  • 1982 d'après Perret (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

Je vous propose une piste . En 1972 ma femme a mis au monde une petite fille. Etant amenés parfois à évoquer cette région de l’intimité féminine avec elle lorsqu’elle était enfant, nous avons cherché un mot (le pendant de zizi pour les garçons) et avons adopté (inventé) le vocable de zouzounette pour la désigner. Pour ma fille ce vocable paraissait tout-à-fait naturel et je ne doute pas qu’à l’école (maternelle d’abord, puis primaire ensuite) elle l’ait employé. Il est donc possible que ce terme se soit propagé tout d’abord auprès des autres petites filles de son âge et qui sait, par la suite auprès de leurs mamans , bref que ce vocable inventé ait fait son apparition au sein des familles . J’ai ensuite complètement oublié cet épisode. Plusieurs années plus tard, disons dans les années 90, j’ai entendu le terme de foufoune (que je n’avais encore jamais entendu jusqu’alors), ainsi que son diminutif foufounette et l’analogie, la consonnance avec zouzounette m’a interpellé. Ce n’est que très récemment que la curiosité m’a poussé à m’intéresser au mot foufoune ce qui m’a conduit sur votre site. Et j’ai eu la surprise de voir que le mot était d’origine inconnue et avait été intégré au langage en 1982. Alors il m’est venu l’idée suivante «Et si le mot foufounette n’était qu’une déformation du vocable zouzounette , qui aurait donné par la suite le mot foufoune, le diminutif ne se justifiant plus quand les petites filles grandissent ? Je soumets cette idée à votre exertise non pas comme une revendication mais une hypothèse possible, une piste qui mérite peut-être d’être explorée. Bien cordialement Yves Martin martinyves8445@neuf.fr Profils

28.03.2020 : 09:20