moinsse

moinsse (tableau rapide)
moinsse Moins ; ni plus ni moins
fréquence 5

moinsse

& moinssse ; ni plusse ni moinsse

Définition

Moins ; ni plus ni moins

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop.

Citations
1863 Ne suis-je pas couvert de gloire, ni plusse ni moinsse que le reste de l'armée française ? source : 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes
1935 On monte au premier, c'est qu'on est douze. Pas moinsse source : 1935. Moi, le Dab, souteneur !
1904 Il est de huit cents francs, je vous le laisse à sept ; moi, cent francs de plus ou de « moinsse » ça ne me fera ni chaud ni froid et vous, ça vous retirera une épine du pied source : 1904. Les robes noires
1958 Mais nous attendons le million pour bientôt. Pas moinsse ! source : 1958. Millionnaires en herbe
1944 De ce maquis, pas moinssse !… dirait-on à Marseille. source : 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).