¶ argenté

Définition de argenté

Riche

fréquence : 002

synonyme de argenté : riche, avoir de l'argent

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1856.

1911 1954

Citations (aide)

  • 1911 C'est un de ces fils de famille très « argentés », un peu blasés, qui cherchent dans l'aviation une raison de vivre source : 1911. Au camp d'aviation
  • 1954 C'est commode d'épater / Quand on est argenté source : 1954. Toute ma vie

<2 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

III.− Adj. [P. oppos. à désargenté] Riche, fortuné : 5. Et avec tout cela, avec cet entour de coquinisme et ce grand et impérial mépris de l'honnêteté, jamais gouvernement ne fut plus triomphant, plus puissant, plus glorieux, plus établi, plus argenté, plus régnant. E. et J. de Goncourt, Journal, 1856, p. 245. (tlfi:argenté) /

  • argenté adj. non conv. ARGENT "riche" - TLF, cit. Goncourt, 1856 ; PR[67], 20e ; FEW, ø d.
    • 1876 - «Si tu es argenté assez pour que je puisse attendre mes rentrées chez vous sans vous gêner, je monte en chemin de fer immédiatement.» Vallès, Le Proscrit, juill., 89 (Ed. fr. réunis, 1950) - B.N. (bhvf:argenté) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.