Définition de : serpent de mer

serpent de mer (tableau rapide)
serpent de mer Sujet plus ou moins anecdotique qui revient toujours dans le journalisme, se dit de toute information qui reparaît à intervalles irréguliers
fréquence 005

serpent de mer

Définition

Sujet plus ou moins anecdotique qui revient toujours dans le journalisme, se dit de toute information qui reparaît à intervalles irréguliers

registre moderne : 7

Usage : journalisme, presse

Citations
1954 Quelle aubaine : cette année, il n'était nul besoin de ressusciter un quelconque serpent de mer. Il suffisait de prendre un fait-divers, de l'enjoliver un peu, de suggérer qu'il s'agissait sans doute d'espionnage source : 1954. René la Brème perd la tête
1985 Pas de dévaluations, pas de catastrophes, pas de serpents de mer. Alors un fait divers comme ça, c'était la bonne aubaine source : 1985. Un flic de l'intérieur
2006 Les réseaux sont une sorte de serpent de mer qu'on sort du chapeau magique dès que ça va mal. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

«On connaît l'origine du mot inventé par le Constitutionnel» (Billy & Piot) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).