languefrancaise.net

définition de ☞ torché (avec Bob, dictionnaire d'argot)

torché
Fait, conformé

Citations
  • 1957 Comment qu'elle était bien torchée ! Quel chassis ! Saboulée en homme qu'elle était source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1904 Y faut guère avoir d'appétit pour aimer une femme ainsi torchée, y a pas la place pour aimer ; moi si j'avais ça chez moi, j'la mettrais sur une étagère et encore j'aurais peur de l'épousseter source : 1904. La Maison Philibert
  • 1907 Joliment torché, ton petit laïus source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1952 usagé, suintant le lard, torché comme si on l'avait fabriqué sur un cor de chasse. source : 1952. Émile et son flingue

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1904 1907 1952 1957 1988

Compléments