languefrancaise.net

avoir des bois (définition)

avoir des bois
Être trompé

avoir des bois & porter son bois

Être trompé

↓ fréquence : 002

  • 1840 J'ai eu jadis le pucelage de la jeune et charmante Angélique, à 13 ans et demi, je le commençai sur le lit de sa mère et je l'achevai dans une maison de passe de la rue du Chantre. Elle s'est mariée et le mari portait très bien son bois, il jurait ses grands dieux que sa femme était vierge. source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour

<1 citation(s)>

Compléments