paillassonner

paillassonner Faire des infidélités, baiser sans être payée (prostituée) ; (?)
fréquence 3

paillassonner

Faire des infidélités, baiser sans être payée (prostituée) ; (?)

Usage : érotique, sexualité

1840 plus sept ou huit filles, bien dressées, qui vous engagent à entrer, en employant le protocole usité. Ensuite demandent le petit cadeau, et foutent, branlent et paillassonnent plus ou moins suivant la générosité du miché. source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1872 Le barbillon n'est pas à la coule, sa gonzesse paillassonne dans tout Pantin. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (3)

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).