languefrancaise.net

avocat de prison (définition)

avocat de prison
Avocat médiocre exploitant la situation du détenu

avocat de prison

Avocat médiocre exploitant la situation du détenu

↓ fréquence : 001

  • 1841 Il y en a même, et beaucoup malheureusement , qui ne viennent pas une seule fois dans la maison d'arrêt où se trouvent leurs clients, et qui ne se mettent en contact avec eux que sur les bancs du tribunal, le plus souvent sans connaître une seule pièce de la procédure. Il y en a d'autres, enfin, qui promettent leur assistance aux accusés sans jamais tenir parole. Une pareille négligence oblige donc ceux-ci à jeter le dernier écu de leur pauvre bourse aux gens qu'on appelle dédaigneusement au Palais des avocats de prison, marchands de défenses au rabais, qui nuisent aux accusés plus qu'ils ne les servent. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu

<1 citation(s)>

Compléments