languefrancaise.net

qu'on me coupe la tête si je mens (définition)

qu'on me coupe la tête si je mens
Formule de certification

  • 1933 Un type qui entrait avait des papiers à planquer. Hé bien ! le gardien lui a porté son dossier tout le temps qu'il passait à la fouille… Qu'on me coupe la tête si je mens ! source : 1933. Les bars des mauvais garçons

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1933

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments