Définition de : flanche

  • flanche
    • Truc, machin, n'importe quoi (?) ; ce truc-là, ça
    • fréquence : 002
    • id : 77436

flanche & ce flanche-là n.m.

Définition

Truc, machin, n'importe quoi (?) ; ce truc-là, ça

fréquence : 002
registre ancien : 9

Chronologie

1897 1897

Citations

  • 1897 Voilà plus de cent ans qu'on a pris la Bastille ! BIBI, frappé d'un trait de lumière. –Qu'on a pris… Vlan ! Ça y est ! J'allume mon fanal ! / J'y suis. J'ai vu ce flanche-là sur le journal ! / La Bastille ? Espérez que je me gargarise ! (Il boit.) source : 1897. Hors les lois
  • 1897 Ce que c'est que la célébrité sportive, tous les megs que ces flanches là intéressent ; ils disent « faut connaître l'opinion de Tricot » comme dans le temps on disait « faut connaître l'opinion de Mousset. » source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1897 J'ai connu un meg qu'on appelait Zimmerman qui n'usait pas de tous ces flanches là pour gagner. Il en mettait quand il fallait en mettre, et c'est tout. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.