languefrancaise.net

définition : au poil et à la plume

au poil et à la plume
Bisexuel (baiser avec des hommes ou des femmes) ; d'une femme qui baise et se laisse enculer

Citations
  • 1840 Elle est en outre tribade et va gamahucher et branler de grandes dames, à tant par cachet ; elle leur fournit encore des demoiselles de compagnie, qu'elle a dressées. On voit qu'elle est au poil et à la plume ; car elle figure bien une partie de fouterie ; elle est encore assez fraîche. source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
  • 1790 C'est par cette raison, que la célèbre Arnoux, cette branleuse renommée de l'Opéra, propre au poil comme à la plume, refusa formellement l'entrée de son vagin à F..... de N..... C....., tant elle avoit en horreur le vit d'un homme qui faisoit des enfans source : 1790. Histoires lubriques
  • 1790 On vit le Marquis de Villette faire de la parente de Voltaire, de cette moderne Vénus, un jeune et joli Ganimède ; méthode qu'il avait étudiée par goût, sous le Chantre immortel de la Henriade, qui, dans sa jeunesse, au poil comme à la plume, s'amusait à ces jeux innocents, et fonda à Ferney une nouvelle Gomorrhe. source : 1790. Les enfans de Sodome à l'Assemblée nationale

<3 citation(s)>

Compléments