languefrancaise.net

définition de : rabioté avec Bob, dictionnaire d'argot

rabioté
Pris, récupéré (avec opportunisme) ; pris en plus, obtenu en plus sans autorisation

Citations
  • 1984 Évidemment, les dix minutes rabiotées sur 8 h 30 et 13 h 30 font partie du bénévolat coutumier source : 1984. Maîtresse à Belleville
  • 1901 Cornard : [le] pain grillé au beurre, donné aux gradés par le caporal aux vivres et rabioté par lui source : 1901. L'argot de Saint-Cyr

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1901 1915 1984

Compléments