couper les moyens

couper les moyens Rendre incapable de quoi que ce soit, incapable d'agir, d'être performent ; spécialement, au sens sexuel : brider l'érection, brider le désir ; être incapable d'agir
fréquence 5

couper les moyens

& avoir les moyens coupés

locution

Rendre incapable de quoi que ce soit, incapable d'agir, d'être performent ; spécialement, au sens sexuel : brider l'érection, brider le désir ; être incapable d'agir

registre moderne : 4

Usage : érotique, sexualité

1935 Des poules comme ça ne sont pas faites pour nous, les gars. Trop beau, oui, trop beau. Je vous avoue que si, par extraordinaire, il m'en tombait une sous la main, j'aurais les moyens coupés. source : 1935. Mer Noire
1957 à cause de la pipe de haschich qu'il m'a offerte, espérant que ça me couperait tous mes moyens, en quoi il se gourait source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1973 Quant à Jef, le second, il est amoureux de moi. Le pauvre vieux, ça lui coupe ses moyens source : 1973. Edmée au bout de la table
1986 se retrouver […] avec une prostituée, c'est-à-dire avec une fille qui a un jugement sévère sur la virilité de ses clients, […] est de nature à couper leurs moyens. Le plus curieux, c'est la réaction des hommes en panne. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).