¶ jus de mirettes

jus de mirettes & y aller du jus de mirettes ; jus derrière les calots ; se fourrer du jus aux mirettes locution

Définition

Larmes, pleur ; pleurer

fréquence : 002
registre ancien : 9

synonyme : pleurs, larme famille : mirer (regarder, voir)

Chronologie

1899 1911

Citations

  • 1899 La fille éclata en sanglots et avoua. –Il est bien temps de chialer maintenant […] c'était avant qu'il fallait y aller du jus de mirettes ! source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
  • 1911 j'ai chialé longtemps comme les gosses en gueulant, la tête contre le bord de mon pucier… Je n'aurais jamais cru que j'avais tant de jus que ça derrière les calots… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Un galupier de Ménilmuche, ce n'est pas de la gnognotte, nom de Dieu !… C'est carabiné, ça a de ça, ça se fiche du tiers comme du quart, ça botte le cul à la pégrenne, ça ne doit jamais se fourrer du jus aux mirettes… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Il n'y a plus d'homme !… Je suis en quarante avec du jus de mirettes, jusqu'à plus soif ! source : 1911. Le journal à Nénesse

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.