languefrancaise.net

définition : se coiffer

se coiffer
S'enivrer

Citations
  • 1648 Le feu de son courroix, tant soit-il vehement, / Dans un peu de piot s'esteint facilement ; / Aussi pour l'en coiffer je m'en irois la suivre source : 1648. L'intrigue des filous

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1648 1984

Compléments