Définition de : charrié

charrié (tableau rapide)
charrié Moqué, raillé, étrillé ; dupé, roulé
fréquence 003

charrié

& être charrié

Définition

Moqué, raillé, étrillé ; dupé, roulé

Citations
1927 –Si elle a été avec lui pour le plaisir, elle m'a charrié. […] Si elle l'a fait pour retenir le client à la tôle […] alors j'ai rien à lui reprocher, puisque je ne suis pas charrié... –[…] Je suis sûr qu'elle ne t'a jamais ridiculisé. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
1912 le gonce poilu n'a pas fini d'être «charrié»... Nous allons varier les attractions du programme et lui en faire voir de toutes les couleurs source : 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).