Définition des différents styles utilisés pour les infos -----------------------------------------

----------------------------------------- Maquette pour l'affichage individuel des infos -----------------------------------------

« Précédente | Info | Suivante »

Priez, Maria va avoir un boy | 2011-11-11

C'est en néerlandais. (#Argot #Bible )

boekmetprijs.png: 396x394, 208k (11 décembre 2011 à 18h27)

La Bible en argot

"Maria est "pregno" et va avoir un boy". Cette phrase est tirée de la dernière version de la Bible sortie aux Pays-Bas. Cette fois non en langue néerlandaise officielle, mais en argot, le langage de la rue. Le pasteur et animateur de jeunes Daniel de Wolf s’est occupé de la traduction et le résultat est "de torrie van mattie".

Pas si facile

"Mattie veut dire "pote" en argot, explique de Wolf. Mais c’est également une abréviation de Matthieu. Il s’agit donc de l’histoire du disciple Matthieu, le premier livre du Nouveau Testament". L’argot n’est pas si facile : c’est un mélange d’Anglais, de Papiamento, de Suriname, de Marocain, de Turc et de Néerlandais. Mais il comprend également des mots provenant des médias sociaux et de la culture pop. Pour sa traduction, De Wolf a été assisté par des jeunes de différents milieux.

L’idée de traduire la Bible en argot vient d’Angleterre. "Ça existe déjà là-bas sous le nom ("The Word on the Street" (Le mot dans la rue). L’idée a été reprise aux Pays-Bas et on m’a demandé de m’en occuper. Je trouvais ça comme une très belle idée". En Angleterre, le livre a reçu différents prix de littérature chrétienne et a été un bestseller dans les librairies chrétiennes. Les Etats-Unis et l’Allemagne ont aussi une version de la Bible en argot.

MP3

Si les jeunes vont la lire ? De Wolf : "Je ne sais pas, car les jeunes concernés ne sont pas de grands lecteurs. C’est pourquoi nous avons enregistré les textes en MP3, qui peuvent être chargés gratuitement sur le site. Mais c’est aussi un outil pour les animateurs qui vont travailler avec ces jeunes".

Les réactions sont très positives, d’après De Wolf. Les seules réactions négatives qu’il a reçues viennent de gens qui trouvent que la Bible est un livre sacré, auquel on ne doit pas toucher. Une réaction qui a aussi été exprimée par un jeune Marocain.

(...)

Sur le site web, les histoires suivantes sont déjà disponibles : "Jesus, l’immigré", "Lève-toi de ta chaise roulante" et "Johnny-Baptiste".

    Source : http://www.rnw.nl/ ; voir http://www.straatbijbel.nl/
    Posté par gb