serpent de mer

registre moderne : 7 fréquence : 5

serpent de mer

Sujet plus ou moins anecdotique qui revient toujours dans le journalisme, se dit de toute information qui reparaît à intervalles irréguliers

Usage : journalisme, presse

1954 Quelle aubaine : cette année, il n'était nul besoin de ressusciter un quelconque serpent de mer. Il suffisait de prendre un fait-divers, de l'enjoliver un peu, de suggérer qu'il s'agissait sans doute d'espionnage 1954. René la Brème perd la tête 1985 Pas de dévaluations, pas de catastrophes, pas de serpents de mer. Alors un fait divers comme ça, c'était la bonne aubaine 1985. Un flic de l'intérieur 2006 Les réseaux sont une sorte de serpent de mer qu'on sort du chapeau magique dès que ça va mal. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police <3 citation(s)>

«On connaît l'origine du mot inventé par le Constitutionnel» (Billy & Piot) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 894