Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Pratiques linguistiques » Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 40 ]

Sujet : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour, je suis actuellement des cours par correspondance pour être correctrice et je planche sur la définition des mots suivants :  Le cabreux,
soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore, philomathe,
consombrition et enlairait. Merci pour votre aide.

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Désolée j'en ai oublié : chambouille, frimasse, haireux, hédémonique et
hanvélos. Ce sera tout merci et bonne recherche.

3

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

vous avez de la chance, j'avais perdu vos messages en essayant de les déplacer dans un nouveau sujet. Il s'en est fallu de peu.

Bon, ça fait tout un paquet de recherches, et pour ne que tout le monde ne fasse pas les mêmes inutilement, il faudrait nous dire où vous avez déjà cherché vainement, quels dicos vous avez consultés.
Sur google, il y a pas mal de mots qui tombent : hanvélos par exemple, ou chambouille, ce dernier avec sa définition :

Chambouille, réserve de forme oblongue, où l'on garde le temps d'une journée les poissons (ou les crevettes) destinés à servir d'amorce.

source. http://66.249.93.104/search?q=cache:-kL … =firefox-a

Les mots qu'on vous donne, on vous les donne hors contexte (mais certains semblent conjugués, accordés : ils viennent d'un texte) ? Le but du jeu, c'est de leur coller un sens ? On ne vous indique jamais le registre (scientifique, populaire...) ou l'origine du mot (régional) ? Qu'est-ce qu'on gagne ?
--
La liste :
1. Le cabreux 2. soldouille 3. engembillé 4. arquepoussée 5. ultra-myrophore 6. philomathe 7. consombrition 8. enlairait 9. chambouille 10. frimasse 11. haireux 12. hédémonique 13. hanvélos
Trouvé :
9

4

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

2. soldouille 3. engembillé sont sans attestation : hapax, archaïsmes, mots techniques? Sans contexte, et sans attestation, c'est au pifomètre. Engembillé sonne comme du vieux français, et on dirait qu'il est préfixé en+gembillé, jeanbille, jambille ;
soldouille pourrait être une resuffixation de soldat+ouille
6. philomathe se comprend mieux : c'est du même ordre que philomathe = qui aime les sciences.
Voir aussi les actes du Colloque du Bicentenaire de la Société Philomathique de Paris. Ou, (ang.), cette page : http://66.249.93.104/search?q=cache:j0g … =firefox-a
«In his Republic (376b; cf. 581b), Plato represents Socrates as identifying philosophia with philomathe, i.e., love of “learning” or knowledge, love of discovered being, truth. I am not certain of the sense expressed by the word “philomathe” in this passage. At all events, the shift of emphasis from practical sagacity to theoretical insight seems fairly certain.»
--
La liste :
1. Le cabreux 2. soldouille 3. engembillé 4. arquepoussée 5. ultra-myrophore 7. consombrition 8. enlairait 10. frimasse 11. haireux 12. hédémonique 13. hanvélos
Trouvé :
6 ; 9

5

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Comme ça, au débotté, à l'inspiration et sans document: haireux = porteur d'une haire ?
Frimasse: prononciation accentuée de frimas ?
Hédémonique ... ta mère ?

elle est pas belle, la vie ?

6

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bravo, oarsman ! !  smile

elle est pas belle, la vie ?

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Cabreux, dans les milieux hippophiles, se dit d'un cheval qui a une forte tendance à se cabrer pour un oui pour un non. On l'utilisait aussi dans le même sens à propos de certaines ailes delta (deltaplane) un peu trop réactives à la poussée du trapèze.
Je l'ai aussi vu passer dernièrement chez Dumas dans Ange Pitou ou la Comtesse de Charny, mais je ne sais plus à quel propos, désolé.:/

8

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

je ne trouve dans  "le Larousse pour tous - Nouveau dictionnaire encyclopédique"  qui me vient de mon grand-père (pas de date ou de numéro d'édition, logiquement de la fin du XIXème siècle) que le mot n°11 : haireux.

* haireux, euse [hè-reû, eu-ze] adj. Qui gêne comme une haire. Temps haireux, temps froid et humide. (Vx.)

L'astérique indique le H aspiré.

Notons que la haire est une "chemise de crin ou de poil de chèvre, qu'on se met sur la peau par esprit de mortification" et une "grosse étoffe dont sont faits les vêtements de travail des brasseurs". Deux expressions attestées : Drap en haire, drap qui n'a pas été foulé; prendre la haire, embrasser une vie de pénitence.

Le mot vient de l'ancien allemand hara : le poil.
(D'où proviennent , je présume, l'allemand Haar et l'anglais hair, le cheveu, le poil).

Et en bonus, le hairement : "Tondre un drap en hairement, lui faire subir pour la première fois l'opération du tondage".

Voilàvoilà !

Bien à vous

9

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Rapport à 5. ultra-myrophore, une tentative déductive :

Le grec myron, c'est le parfum (cf. la jolie étymologie de mirobolant : du grec myrobolanos, gland parfumé... allez vérifier si ça vous épate !)
Le suffixe -phore, c'est l'idée de porter, transporter, supporter (cf. métaphore, sémaphore, doryphore, etc.)
Ultra, dans les mots composés, indique le degré extrême de la chose.

Ce qui nous donnerait ultra-myrophore : qui transmet extrêmement loin un parfum. Qui transporte un parfum à grande distance.

Attention : c'est du bricolage maison...

Qu'en dites-vous ?

Bien à vous

10

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Que ce n'est pas mal du tout. Et que l'étymologie de «mirobolant» nous sera utile pour briller en société.
Moi, j'attends toujours de savoir à quel resto les contributeurs vont être conviés smile
--
La liste :
2. soldouille 3. engembillé 4. arquepoussée 7. consombrition 8. enlairait 10. frimasse 12. hédémonique 13. hanvélos
Trouvé :
1 ; 5 ; 6 ; 9 ; 11

11

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Je n'ai quasiment rien trouvé dans Littré (pourtant fort en mots inusités), sauf:

philomathique (société philomatique) que gb avait déjà trouvé par déduction.

rien à haireux, mais oui pour hairement (peut-être dans Robert Historique celui-là).

rien à hédémonique, mais hédéracé = de la famille du lierre: possible ?
j'ai recherché une racine moni- dans Bailly, je n'ai trouvé que monios = bête sauvage solitaire (sanglier, loup): peu convaincant.

Craignos la colle !  sad

elle est pas belle, la vie ?

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonsoir,

je ne connais encore guère ce lieu, avez-vous quelque part déjà causé de la différence entre, par exemple, convaincant et convainquant ?

Ou pour le dire mieux, entre l'adjectif verbal et le participe présent, particulièrement marquant (mauvais exemple en l'occurrence) pour certains verbes en -quer ou -guer...

Si oui, merci de me diriger vers ce débat, que j'aime bien.

Bien à vous.

Guillaume

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonsoir,

il semble donc que 13. hanvélos soit un mot de Raymond Queneau dans Zazie dans le métro, signifiant un flic en vélo.
Il s'agit de retrouver la citation exacte, ce qui nous donne une jolie raison de relire ce fichu bouquin.

Bien à vous.

Guillaume

14

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

GuillaumeR a écrit:

Ce qui nous donnerait ultra-myrophore : qui transmet extrêmement loin un parfum. Qui transporte un parfum à grande distance.

Attention : c'est du bricolage maison...

Qu'en dites-vous ?

Bien vu GuillaumeR !  smile

  Une recherche sur Yahoo donne pour myrophore: Marie-Madeleine et Jeanne la myrophore se sont rendu au tombeau de Jésus afin de l'embaumer. On trouve ausi Salomé la myrophore, porteuse de l'huile parfumée.

  Reste à ajouter le ultra: pourquoi, en quoi ultra ?

  Par ailleurs, Yahoo confirme philomathe, qu'il applique à Rimbaud; il confirme également chambouille (Musée de l'Etang de Thau, à Bouzigues): rien sur les autres.  roll

elle est pas belle, la vie ?

15

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Péguy a écrit:

Ô cœur exténué,
Péri d'amour,
Ô cœur de jour en jour
Destitué.
Comme une hallebarde
Arquepoussée
Pour faire une lézarde
Au mur anglais.

PÉGUY, Quatrains, 1914, cité  in TLF i

arquepoussé, néologisme d'auteur: courbé en arc sous l'effet d'une poussée (sur le modèle de arc-bouté et la graphie de arquebuse).

MYROPHORE, adj:  Chargé, porteur de parfum(s).
Formé des élém. myr(on) = «parfum» et -phore*. Cf. le gr.  «qui porte des parfums».

elle est pas belle, la vie ?

16 Dernière modification par GuillaumeR (07-10-2005 14:36:03)

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

une idée, comme ça...

5. ultra-myrophore ne serait-il pas une invention de second degré, voire plus, du genre Queneau, qui qualifierait une odeur extrêmement... lourde, qui persiste longtemps et se propage loin. Par exemple, un pet...

Je dis ça, je dis rien...

Bien à vous

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour !

ça yest, j'ai relu Zazie dans le métro. Quel beau bouquin, sacredieu...
Et je suis en mesure d'attester le mot 13. hanvélos :

[...]
"- C'est un dégoûtant satyre, dit Gabriel. Ce matin, il a coursé la petite jusque chez elle. Ignoble.
- T'as fait ça ? demanda la veuve Mouaque bouleversée.
- Je ne vous connaissais pas encore, dit Trouscaillon.
- Il avoue ! hurla la veuve Mouaque.
- Il a avoué ! hurlèrent Turandot et Gridoux.
- Ah ! tu avoues ! dit Gabriel d'une voix forte.
- Pardon ! cria Trouscaillon, pardon !
- Le salaud ! brailla la veuve Mouaque.
Ces vociférantes exclamations firent hors de l'ombre surgir deux hanvélos.
- Tapage nocturne, qu'ils hurlèrent les deux hanvélos, chahut lunaire, boucan somnivore, médianoche gueulante, ah çà mais c'est que, qu'ils hurlaient les deux hanvélos.
Gabriel, discrètement, cessa de tenir Trouscaillon par le revers de sa vareuse.
- Minute, s'écria Trouscaillon faisant preuve du plus grand courage, minute, vous m'avez donc pas regardé ? Adspicez mon uniforme. Je suis flicard, voyez mes ailes.
Et il agitait sa pèlerine.
- D'où tu sors, dit le hanvélo qualifié pour engager le dialogue. On t'a jamais vu dans le canton."

Etc. C'est page 171 de l'édition de poche, chez Folio.

Et le mot revient encore régulièrement.
13. Un hanvélo, des hanvélos : flic cycliste, donc, chez Queneau.

Reste à voir s'il invente le mot, ce que je pense probable, ou s'il reprend là une désignation parisienne ou argotique.

Bien à vous.

Guillaume

ps : et j'engage à lire ou relire ce petit livre, il est épatant, vraiment.

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Rebonjour,

quel helléniste peut-il me dire ce qui signifie la phrase suivante, qui est placée en épigraphe de Zazie dans le métro ?
Merci d'avance.

? ?????? ????????
Aristote

Bien à vous
Guillaume

19

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Je ne suis pas helléniste, mais googlelien...
donc :

Les références philosophiques faites par Queneau ne servent pas toujours à révéler les secrets de son œuvre, et l'écrivain ne paraît pas avoir l'intention d'expliquer et d'interpréter les philosophies invoquées. En tête de Zazie dans le métro, se trouve une citation, empruntée à Aristote. Symbolisant la signification du roman , cette épigraphe n'en facilite pas la lecture : elle est en grec et sans traduction. Compte tenu de l'ambiguïté et de la tromperie de l'écriture de Queneau, il revient à chaque lecteur de déterminer le rôle joué par le philosophique dans son œuvre.
(...)
  La citation aristotélicienne signifie : " C'est celui qui l'avait fait qui l'a fait disparaître. "

source.  http://www010.upp.so-net.ne.jp/east-end … uction.doc (fichier .doc)

La prochaine fois, Guillaume, pose plutôt les questions dans un nouveau sujet : elle a failli se perdre smile





repose plutôt ta question dans un sujet spécifique : ça viendra smile

20 Dernière modification par Welva (12-10-2006 19:37:36)

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Salut !

Je sais que le sujet date mais, je suis la formation en question, cette année et, après de nombreuses recherches etavec  les éléments de réponses sur ce forum, j'ai quelques petits éléments de réponse à partager :

Cabreux : gardien de chèvres (cabris)

Engambillés : empétrés ou génés (se tortiller sur une chaise, mal à l'aise)

Chambouiller : bousculer

Frimasser : faire peur (à quelqu'un)

Haireux : froid et humide

Hédémonique : le maximum de puissance musculaire avec un minimum d'effort (hédonisme : le plus avec le moins ; monios : bête sauvage, force brute)

Consombrition : consommation néfaste de quelque chose (consommation + sombre)

21

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bon voici quelques réponses pr les questions les plus difficiles,  suite au corrigé, pour les gens qui suivront la formation l'année prochaine. MYROPHORE : qui est porteur de parfum, HEDEMONIQUE : qui rend heureux. pour CHAMBOUILLER, il y a une faute de frappe, il fallait lire CHAUBOUILLER : ébouillanter avec un liquide brûlant et FRIMASSER : ça vient du Québec, geler avec des petits glaçons. Pr cabreux, la réponse déjà donnée est bonne par contre HAIREUX, ce n'est pas froid et humide mais j'ai oublié alors si je repasse dans le coin bientôt je l'enverrai... Bon courage à tous.

22

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,
je suis également la formation. Pour ce qui est du lexique, voici les phrases:

1) Le cabreux détourne les yeux et veille sur son troupeau de bêtes maigres. (Queneau)
2) Regarde Sosthène, regarde les soldouilles, je lui fais admirer la chaussée, les compagnies sur le pied de guerre [...] ( Céline)
3) [...] la mère et le père tout engembillés dans les chaises reviennent sur leur idée. (A.Stil)
La 4 vous l'avez.
5) Et, qui sait, les infusoires eux-mêmes et les microbes ne sont peut-être que des ultra-myrophores? (Cendrars)
6) Malgré moi je reviens, et ma lett' s'y résigne, / A cet homm...ais qui fut si philomathe, hélas ! (Verlaine)
7) Laissons ton frère à sa consombrition! (Ionesco)
8) [...] jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose. (J. Lombard)
9) On me chaubouille, me frimasse ( H. Pichette)
10) Ce jour de l'an nouveau, il est si déconsolé qu'il envie les morts. Ce temps haireux lui va à l'âme. (J. Poictevin)
11) La valeur hédémonique de l'activité musculaire. (R. de Gourmont)
12) Ah ça mais c'est qu'ils hurlaient les deux hanvélos. (Queneau).

23

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Egalement inscrite au CEC, je serais heureuse de correspondre avec les inscrits qui le veulent bien car je suis parfois désarçonnée par les exercices, voire par les réponses.
Pour ce qui est de cet exercice, les phrases étant données hors contexte, je ne suis pas sûre qu'ils attendent LA définition précise de ces mots qui sont visiblement des hapax, des inventions.  Il faut plutôt la déduire à partir de la formation du mot lui-même, me semble-t-il.
Dans tous les cas, merci beaucoup à tous ceux qui ont fait des recherches pour nous et qui ont aussi retrouvé les citations.
lafn.marianne@wanadoo.fr

24

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

Egalement au C.E.C., merci beaucoup pour cette aide. Cela serait sympathique de communiquer entre inscrits.
A bientôt tout le monde.

Pajaem smile
pajaem@hotmail.com

25

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Un essai pour "soldouille"
En me basant sur le suffixe -ouille, qui minimise le mot précédent (solde en l'occurence), il s'agirait du reliquat d'une dette

26

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

hermes1 a écrit:

Un essai pour "soldouille"
En me basant sur le suffixe -ouille, qui minimise le mot précédent (solde en l'occurence), il s'agirait du reliquat d'une dette

Rectification à la vue de la phrase :
Phrase 2 :
soldouille (qui est plus connu sous le vocable de piétaille) : les hommes de troupes pris dans leur ensemble
en opposition à
chaussée (qui a donné le mot maréchaussée) : soldats disposants de bottes dans leur uniforme (gradés et troupes spéciales)

27

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant myrophore :
Trouvé dans l'oeuvre de Blaise Cendrars : "Les étoiles sont myrophores et palpitent de fièvre, chacun de leurs rayons qui ensemencent le cerveau de l'homme y porte un germe de destruction ".
BC semble donner un autre sens à ce mot car le sens qui prévaut ici, à base de senteurs et de parfum, semble difficile intégrer dans cette phrase du même auteur.
Cela dit, je n'ai pas de solution à proposer

28

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant haireux :
Trouvé dans le dictionnaire d'un site de généalogie :

http://kapelos.free.fr/lexique_H.htm
"Haireux   T. adj. Temps froid & humide, accompagné de brouillards & de frimats, qui fait grelotter, & qui est plus incommode que la grande gelée. "

29

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant cabreux :

Sans rentrer dans le détail voici un extrait d'un texte trouvé sur un site

http://www.eros-thanatos.com/+-Bestialite-+.html
"Bestialité. — On entend par bestialité tout rapport génital ou contre nature de l’homme ou de la femme avec un être vivant qui n’appartient pas à son espèce...

...Née dans les chaudes contrées asiatiques, comme tous les raffinements de la lubricité, cette turpitude a été connue de bonne heure en Égypte, où elle eut même les honneurs d’un culte religieux. Les femmes, en effet, avaient des rapprochements avec Mendès ou Pan, le bouc sacré...

...De nos jours cet abus génital est heureusement plus rare. Cependant on le rencontre encore chez certains cavaliers et, dans les campagnes, chez les muletiers, les âniers ; mais ce sont surtout les pâtres, les bergers, porchers, chevriers, vachers, gardeurs d’oies, de dindons, etc., qui se livrent à l’acte bestial sur les animaux qu’ils font paître. II est peu de villages où l’on ne connaisse un de ces êtres dégradés que les habitants du pays flétrissent des surnoms de Cabreux, de Sauteux, de Sailleux de bêtes..."

Sans commentaire.

30

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant philomathe :

Que n'avons nous pas pensé plus tot à chercher sur google pour y trouver le site de la Société philomathique de Paris :
http://philomathique.org/

Instructif !

31

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonsoir

Je suis également élève au CEC et je viens de découvrir votre site au cours de ma recherche de tous ces mots bizarres et imagés.

Un grand merci à tous ceux qui participent à l'élévation de notre culture.

32

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

Avez-vous une solution à proposer pour "s'enlairait" dans la phrase donnée par le C.EC.

"...jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose" 
De J.Lombard.

Sinon avez-vous fini par constituer un groupe d'anciens et actuels élèves du C.E.C. ?

Cordialement.

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Neraelle a écrit:

"...jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose"

C 'est apparemment une création pas très adroite sur en l'air : avec ses ailes, le palais semble s'envoler ...

34

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour et merci,

J'avais pensé à "s'envoyer en l'air", mais dans l'affaire, du coup, c'est le portique central qui me perturbe beaucoup... Les ailes, elles, jouent en effet bien leur rôle.

35 Dernière modification par Pierre Enckell (20-03-2010 20:55:40)

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

La phrase complète est :

"Haraîvi et Sepeôs longèrent un jardin, qui ne se voyait pas, jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose, précédé d'un perron rose accédant à un portique rose ouvert sur un vestibule au pavement bi-chromé."
(Jean Lombard, Byzance, éd. Ollendorff, 1901, p. 34.)

Il s'agit d'une réédition : l'originale avait paru en 1890 chez Albert Savine ; l'auteur était mort l'année suivante. Paul Margueritte fait son éloge dans la préface de l'édition Ollendorff, mais ne peut s'empêcher de trouver dans son écriture "un abus de néologismes, de tournures barbares".

Le verbe s'enlairer, et peut-être aussi les autres mots de cette liste, figure avec la même référence dans un dictionnaire de mots bizarroïdes publié autrefois par Maurice Rheims (chez Seghers, peut-être?) et repris plus tard dans la collection 10/18. Ce recueil fait la part belle aux romanciers de l'école symboliste fin-de-siècle, qui néologisaient parfois outrageusement.

36

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Merci !

Et très sincèrement j'aimerais trouver comme vous aussi rapidement (je ne dis pas facilement) les textes source.
Je vais essayer de faire des recherches avec les éléments fournis, vous m'êtes d'un grand secours.

Je vous souhaite une très agréable journée,
Cordialement,

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

L'ouvrage de Rheims s'appelle Dictionnaire des mots sauvages.Il a été publié chez Larousse en 1969 ; la maison en a fait paraître des rééditions (parfois augmentées), l'une sous le titre Abracadabrantesque.

38

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bravo ! Moi qui bossait seule dans mon coin ! Je suis aussi au CEC !
Oui, ce serait bien de communiquer entre nous.

39

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Mais je vois que cette conversation date d'il y a 9 ans. Un sacré voyage dans le temps !

40

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Je suis actuellement (mars 2020), les cours de correcteur-lecteur au CEC et je vois que les exercices n 'ont pas changés. Merci pour vos précieux conseils.

Messages [ 40 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Pratiques linguistiques » Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...