languefrancaise.net

définition : à la victime

à la victime
Type de coiffure révolutionnaire

à la victime

Type de coiffure révolutionnaire

↓ fréquence : 002

Citations
  • 1815 les jeunes gens étaient en cadenette retroussée avec un peigne ; et l'on nomma cette coiffure, à la victime source : 1815. Histoire secrète du tribunal révolutionnaire (tome 2)
  • 1815 La coiffure à la victime a pris son nom de ceux qui prétendaient avoir été inscrits sur la liste des personnes désignées pour l'échafaud. Une partie des Parisiens, surtout ceux qu'on nomme du bon ton, se disaient avoir été marqués pour victimes ; et l'on en a vu qui n'avaient jamais été arrêtés, ni inquiétés, assurer qu'ils devaient être victimés deux ou trois jours après le 9 thermidor. source : 1815. Histoire secrète du tribunal révolutionnaire (tome 2)
  • 1795 je fus un peu surpris de voir cet homme s'occuper de ma toilette ; c'étoit, disoit-il, pour prendre le ruban de ma queue, dans la crainte que je n'en fisse un mauvais usage, et, par la même occasion, il vendit un peigne courbe pour attacher les cheveux. C'est cette manière de coëffure que conservent les anciens détenus, et qui sans doute a donné la mode que l'on appelle aujourd'hui à la victime. source : 1795. L'intérieur des maisons d'arrêts

<3 citation(s)>

Compléments