Définition de : Se mettre à l'air

  • Se mettre à l'air
    • Se déshabiller ; déshabiller, mettre à nu ; nu
    • fréquence : 002
    • id : 79252

Se mettre à l'air & mettre à l'air ; à l'air

Définition

Se déshabiller ; déshabiller, mettre à nu ; nu

fréquence : 002

synonyme : nu, déshabiller / se

Chronologie

1932 1933

Citations

  • 1933 Je lui ai reproché d'avoir été de si bonne tenue dans sa visite de dimanche dernier, au lieu, quand nous bavardions dans mon cabinet, de se trousser un peu et de se mettre à l'air. source : 1933. Journal particulier
  • 1932 Allez, venez-là, petit salaud. Couchez-vous là. Mettez votre paquet à l'air. Vous n'êtes pas si à plaindre. On vous a branlé et on va vous sucer. Et vous tirerez encore un coup après, si vous voulez. source : 1932. Annexe (Le fléau est si jolie)
  • 1932 Elle s'étend à son tour sur le lit, tout le cul à l'air, le con tout juteux, le foutre lui dégoulinant le long des cuisses. source : 1932. Annexe (Le fléau est si jolie)

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.