Définition de : manger les saints

Définition

Être dévot, très religieux

registre ancien : 5

synonyme : croyant, dévot, bigot usage : religion

Chronologie

1791

Citations

1791 Dis-moi un peu ; i viendra un calottin, pisque calottin il y a, qu'est un mâtin d'hypocrite, qui ira caliner tous ces gens-là à mains jointes, et qui vous a l'air de manger les saints : i croiront faire là une belle trouvaille ; et ce ne sera qu'un foutu gueux. source : 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).