Définition de : donner au diable

donner au diable (tableau rapide)
donner au diable Se dit de qqchose dont on se débarrasserait sans hésiter (pour un profit) ; conspuer
fréquence 004

donner au diable

& donner au Diable

locution

Définition

Se dit de qqchose dont on se débarrasserait sans hésiter (pour un profit) ; conspuer

Citations
1660 Parbieu, je donnerois au Diable de bon coeur / La belle Ramonneuse avec son Ramonneur source : 1660. Les Ramonneurs (tirée des Ramonneurs en prose), dans (anon.), Les ramonneurs / edit
1799 Que dirai-je encore de la folie de ces autres qui, se montrant favorables à mon héros, injurient d'une manière horrible, maudissent et donnent au diable sa taciturne soeur […] parce qu'elle s'attache plutôt au nez qu'aux oreilles source : 1799. Éloge du pet. Dissertation historique, anatomique et philosophique / edit

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177583 Un moment après nous entendons du bruit. C'étoit le jaloux qui sortoit sur la pointe du pied.
  • 177582 être baisée, troussée, enfilée, foutue, fut l'affaire d'un moment.
  • 177581 faisoient le tour pour servir ceux qui vouloient prendre quelque chose.
  • 177580 Six jeunes filles de quinze ans ombragées d'un poil naissant, & ornées de deux boutons de roses, ayant pour tout vêtement une ceinture de fleurs
  • 177579 qui m'eut dit, s'écrioit la Baronne de V. qu'un si petit homme étoit si richement outillé ?
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :