enconnée

enconnée Pénétrée, être baisée (par le sexe)
fréquence 2

enconnée

& enconnée (être -)

Pénétrée, être baisée (par le sexe)

Usage : érotique, sexualité

1793 Ma belle, non, tu seras enconnée source : 1793. La Bougie de Noël, ou la messe à minuit
1893 Nous entendons rire, nous nous retournons et nous admirons Mariette enconnée par le nègre source : 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).