Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 2 sur 2)

forum abclf » Promotion linguistique » Anglicismes désuets

Flux RSS du sujet

Messages [ 51 à 78 sur 78 ]

51 Dernière modification par glop (30-12-2016 18:11:07)

Re : Anglicismes désuets

trevor a écrit:

J'ajoute qu'un apport de l'anglais me semble d'autant moins probable que le sens courant de trivial en anglais est « de médiocre importance », sens qui conviendrait mal dans la phrase citée en tête de ce fil.

Vous me faites douter. L’anglais serait mis hors de cause ! wink
Tout de même, je crois qu’en l’occurrence perfectionné aurait pu remplacer avantageusement non trivial.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

52 Dernière modification par glop (30-12-2016 18:09:37)

Re : Anglicismes désuets

Le message (49) d’Abel Boyer éclairci les idées.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

53 Dernière modification par glop (06-01-2017 21:14:20)

Re : Anglicismes désuets

Certains apéritifs, alcoolisés ou non, à base d’orange amer, de quinquina, de gentiane… étaient rangés sous l’appellation bitter. Je pense notamment au Gambetta (sans alcool) mais aussi au Clacquesin, Picon, Campari et autres Dubonnet. (veuillez m’excuser pour la pub).
Ces apéritifs disparaissent et le terme bitter s’entend de moins en moins me semble-t-il.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

54 Dernière modification par Roméo31 (06-01-2017 21:42:37)

Re : Anglicismes désuets

Bonsoir,

Le terme officiel (on dit également néologisme officiel) est chariot :

chariot, n.m.
Domaine :
ÉCONOMIE ET GESTION D'ENTREPRISE
Équivalent étranger :
caddie cart (en), shopping trolley (en)


Fiche complète :
chariot, n.m. Journal officiel du 12/05/2000
Domaine :
ÉCONOMIE ET GESTION D'ENTREPRISE
Définition :
Poussette permettant à la clientèle des magasins en libre-service de transporter les articles achetés.
Équivalent étranger :
caddie cart (en), shopping trolley (en)

Roméo/JB
(Membre de la CNT)

55

Re : Anglicismes désuets

Il y a aussi l'inoubliable water chute de la Belle Époque...

https://www.youtube.com/watch?v=7F9QTXf7GJk

(Le texte dit par Raymond Devos est de Satie lui-même : il est réparti sur toute la partition)

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

56 Dernière modification par Ylou (26-08-2018 06:42:28)

Re : Anglicismes désuets

Il fut un temps où il était très in de parler de lunch.
Et qu'est-il devenu de pin-up ? Est-il de bon ton d'employer le mot smart? Jusqu'à la  surprise-party devenu surprise-partie qui a disparu et les pick-up avec!

Tu es ma pin-up girl la plus belle
Et moi je suis ton p'tit boy pin-up
Je te chanterai des ritournelles
Mieux que ne le ferait un pick-up

Extrait de Pin-up, chantée par Bourvil

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

57 Dernière modification par vh (05-08-2019 04:19:23)

Re : Anglicismes désuets

Perle de cancre :

Finalement, Ulysse a retrouvé sa pinup (sa Pénélope).

La Foire aux Cancres (Jean Charles)

Je ne me souviens pas du texte exact. Il faut que je retrouve le bouquin.

58 Dernière modification par vh (11-07-2020 13:02:53)

Re : Anglicismes désuets

un [tea] cosy :  un couvre-théière
https://images.folksy.com/aXRlbXMvMzM3MDI1LzIwMTYxMDEyLzEzMTk5OTQ3NTE0-N/gallery/3778906-Tea-cosy-in-bright-red-pure-British-wool-hand-knitted-tea-cozy--0

Re : Anglicismes désuets

Typically British et désuet, peut-être même en Angleterre. En fait, l'usage du "cosy" a été très peu répandu en France et le nom fort peu utilisé, à ma connaissance.
Bizarrement, le TLFi le mentionne encore, et ne mentionne pas l'autre acception française du "cosy", à mon avis bien plus répandue en France il y a une cinquantaine d'années : le meuble d'angle pour lit, le cosy corner.
http://www.terre-meuble.fr/definition-le-cosy/
Mais lui aussi me semble devenu désuet. J'ai employé ce mot l'autre jour devant une jeune femme qui faisait visiter un appartement, et elle n'avait jamais entendu le mot.

60 Dernière modification par jlqlepsy (11-07-2020 16:19:10)

Re : Anglicismes désuets

J’ai passé mes nuits d’enfance dans un lit d’angle dont la tête et l’un des côtés s’ajustaient à un meuble en forme d’équerre d’une quinzaine de centimètres de large. Mes parents désignaient l’ensemble lit+meuble cosy, ce qui me paraissait logique vu le peu d’intérêt du meuble s’il se trouve sans divan approprié. Le meuble était pourvu de deux ou trois rangements fermés séparés par des espaces assez grands pour y déposer quelques livres et un réveil mécanique, voire une tasse de tisane en cas de poussée de fièvre obligeant à garder le lit.
J’ai rarement entendu ce mot après les années soixante.

En résumé, le cosy, c’était bath.

61

Re : Anglicismes désuets

Il y avait aussi un cosy chez mes grands-parents, en banlieue parisienne, dans les années cinquante.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

62 Dernière modification par vh (11-07-2020 19:55:27)

Re : Anglicismes désuets

C'était tres astucieux. Comme le meuble surplombait le lit de 30 cm, on poussait le lit dessous  pendant la journée, ce qui en faisait un divan moins large que le lit.

63 Dernière modification par vh (13-07-2020 13:40:12)

Re : Anglicismes désuets

Ylou a écrit:

Jusqu'à la  surprise-party devenu surprise-partie qui a disparu et les pick-up avec!

surprise-partysurprise-partie > surboum > boum > ?

En anglais, surprise-party est une fête surprise. Par exemple, cela se passe quand Alco arrive chez lui et qu'il trouve tous ses copains, réunis pour son anniversaire.
Celui qui  fait une annonce publique pour une réception surprise n'a rien compris, c'est, en anglais, un party pooper (lit. "un crotteur de fête"), un trouble-fête, quoi.

64 Dernière modification par P'tit prof (13-07-2020 14:40:20)

Re : Anglicismes désuets

En France aussi, la surprise-partie, entre les deux guerres, était une partie (Tlfi :

II. Activité.
A. 1. Vx. Projet (de divertissement) concerté à plusieurs personnes.

Comme la partie de campagne de Maupassant, ou encore les parties fines et je n'ose évoquer les parties carrées) organisée à l'insu de l'hôte. Il s'agissait de débarquer les bras chargés de victuailles, aux joyeux cris de « surprise ! surprise ! » chez un brave pékin qui ne s'y attendait absolument pas.
Divertissement de riches oisifs, car la victime choisie devait avoir une vaste maison avec jardin, et les comploteurs disposer de véhicules automobiles... et n'avoir pas d'occupation salariée car la partie se tient un jour de semaine.

Partie
est un brave vieux mot bien français sous lequel ne se dissimule aucun anglicisme, AMHA.

Pour rectification et précision, voir wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Surprise-partie

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

65 Dernière modification par vh (13-07-2020 21:43:55)

Re : Anglicismes désuets

La surprise-partie est malgré tout un anglicisme puisque cela vient de l'anglais surprise party. Meme la syntaxe est  anglaise.

Les mots anglais surprise et party sont des emprunts au francais du 13e s.


Rappel :
Mercredi : surprise partie surprise pour l'anniversaire du gamin. Ne lui dites rien.

66 Dernière modification par Lévine (13-07-2020 21:39:23)

Re : Anglicismes désuets

Le water-chute, très en vogue au début du siècle :

https://www.youtube.com/watch?v=SLgGqADRZI8

Mot aujourd'hui si "vieilli" qu'il ne figure pas dans le tlf...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Anglicismes désuets

Je ne connaissais même pas le mot bien que ce genre d'attraction existe encore.
https://i.ibb.co/BnjsxzQ/Capture.png

68

Re : Anglicismes désuets

La différence avec le toboggan aquatique moderne, c'est que celui du water-chute ne charriait pas d'eau, comme on peut le voir sur la photo.
Et le mot est masculin : j'ai écrit "la" par erreur.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Anglicismes désuets

C'est exact. On le voit mieux encore sur cette photo du haut de l'installation.
https://i.ibb.co/DQHtrvM/Capture.png

Oui, le mot est employé au masculin : le water-chute, souvent assorti du nom de son concepteur ou promoteur Kulm.
Un extrait de Gil Blas, 10 août 1910, donne les entrées au Luna Park
https://i.ibb.co/xGKmNGX/Capture1.png
On voit que les anglicismes fleurissent déjà! Scenic Railway, Cake-Walk, mais le manager de Luna Park est américain. Je ne sais pas exactement en quoi consistait l'attraction Cake-Walk, car je connais la danse du même nom et les compositions musicales qui s'en inspirent, mais pas l'attraction foraine.

70

Re : Anglicismes désuets

Moi non plus :

https://www.fete-foraine.be/fr/metier/4 … erno-roels

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Anglicismes désuets

Oui, le cake-walk est glosé ici comme une sorte de palais du rire.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_du_rire
Effectivement, les mouvements désarticulés des personnes qui tentent de garder l'équilibre dans tous les pièges de ce palais devaient rappeler les déhanchements de la danse si à la mode que fut le cake-walk, si populaire que Queneau en avait fait le kekwok ! Au moins, ça nous indique la prononciation ; celle de water-chute en revanche n'est pas attestée ; je pense qu'on disait vater, comme je l'ai encore entendu pour les W.-C. mais ce n'est pas sûr.

Re : Anglicismes désuets

À propos de l'anglicisme probablement désuet lui aussi mentionné plus haut, de scenic railway, il est amusant de voir la variété des noms que cette attraction peut porter en français, montagnes russes, grand huit, roller coaster,...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Montagnes_russes
Wiki nous apprend qu'en Russie, on les appelle  « montagnes américaines » (aмериканские горки).
D'après cette page, Paris a connu dans ses divers parcs d'attraction, au XIX siècle, divers noms en concurrence : les Montagnes françaises, les Montagnes de Belleville, les Montagnes américaines, les Montages lilliputiennes, les Montagnes suisses et les Montagnes égyptiennes !

Re : Anglicismes désuets

On trouve dans le Rapport général sur l'Exposition internationale de l'Est de la France, Nancy, 1909, quelques indications plus précises sur certaines attractions qui avaient été montées pour l’occasion :
Chiffre 8, Water-chute, Pèlerinage (ou maison hantée), Théâtre oriental. Pèlerinage (ou maison hantée), Théâtre oriental, Palais du rire, Diorama, Palmistry, Cake-walk, Toboggan, Double-Tourbillon, Houp-là.
De ces attractions, le rapport nous dit quelles sont celles qui eurent du succès, et lesquelles n’en eurent pas.
https://i.ibb.co/1nRFGKG/Capture.png
Le rapport donne aussi quelques indications sur certaines des attractions.

Le CHIFFRE 8 ou le HUIT VOLANT : Le principe est le même que celui des « Montagnes russes », mais l'application en est plus savante et plus intéressante. La voie forme un circuit complet qui dessine la double boucle du chiffre 8, d'où le nom. Les wagonnets, une fois chargés, sont poussés à bras jusqu'à un plan incliné que dessert un câble sans fin, armé de « doigts » espacés régulièrement ; le premier doigt rencontrant le wagonnet l'agrippe et le monte jusqu'au faîte du plan situé à 17 mètres. le wagonnet est abandonné à lui-même ; entraîné par son poids, il suit les sinuosités et les ressauts ménagés sur le parcours et, après un trajet de 800 mètres, revient au point de départ. Lors des descentes en grande vitesse pu dans les virages courts exécutés à fond de train, la sensation est particulièrement violente ; mais, grâce à 'un guidage ingénieux et au soin avec lequel la charpente a été édifiée, la course ne présente aucun danger. L'installation de Nancy a été la première de ce genre aménagée en Europe; elle y obtint un vif succès.

WATER-CHUTE. Cette attraction, d'origine canadienne, est connue. A Nancy, elle a présenté un charme particulier, le lac auquel aboutissait le plan incliné ayant été creusé en partie sous d'épais ombrages.

TOBOGGAN. Un tapis roulant d'accès difficile pour ceux qui débutent, est le théâtre de chutes successives et d'efforts désordonnés. Il emporte les visiteurs au sommet d'un plan incliné. De là, ceux-ci gagnent à pied le faîte de la charpente, puis, se laissant glisser dans un étroit conduit en bois, reviennent à terre en quelques secondes.

CAKE-WALK. L'appareil consistait en deux plates-formes longues et étroites, animées d'un mouvement de va-et-vient et de haut en bas, sur lesquelles prenaient place les visiteurs ; ceux-ci exécutaient, malgré eux, la célèbre danse nègre. Cette attraction n'eut aucun succès ; au bout de quelques semaines d'expériences, le concessionnaire la supprima.

Comme on le voit, le cake-walk coexiste avec le palais du rire. Il semble que c'en soit une forme particulièrement primitive, qui n'eut d'ailleurs pas de succès.

Re : Anglicismes désuets

Parmi les attractions du Luna Park, tant à Paris qu'à Bruxelles, on signale, sous des orthographes parfois fantaisistes montrant les hésitations des chroniqueurs et des typographes vis-à-vis de l'anglais,  le Johnstown Flood.
https://i.ibb.co/cySKYWn/Capture.png
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k618735r.image
Renseignements pris, il s'agissait d'un diorama animé de la grande catastrophe américaine de 1889 :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Inondatio … wn_de_1889

75 Dernière modification par Lévine (15-07-2020 09:47:36)

Re : Anglicismes désuets

*Floos doit être une coquille.

Pour nous mettre dans le style de l'époque :

https://www.youtube.com/watch?v=pQnCT9HnMNA

Je commence à perdre la mémoire ... message 55 !

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

76 Dernière modification par vh (21-07-2020 12:17:49)

Re : Anglicismes désuets

speakerine : présentatrice à la télé.


- Pour franciser, il aurait fallu dire speakeuse parce que speak est un verbe (cf. chanter > chanteuse). wink
- Employée à la chaîne ?

77

Re : Anglicismes désuets

software : logiciel

78 Dernière modification par glop (28-07-2020 22:51:04)

Re : Anglicismes désuets

Je ne sais que dire au sujet d'anglicismes déviants tels que "space" qui, au lieu de signifier "espace" signifie "spécial" ou encore "sky" qui signifie actuellement "whisky" au lieu de "ciel". De mon temps, "sky" c'était les amphétamines.

On se fait vieux.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Messages [ 51 à 78 sur 78 ]

forum abclf » Promotion linguistique » Anglicismes désuets