rassoté

fréquence : 1

rassoté

Devenu sot, amolli, affaibli

1960 Le vin, après cette course dans le soleil, en voiture décapotable, l'avait grisé et il se sentait sans réaction, « tout rassoté », c'était une expression de sa mère. 1960. Les Centurions

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).