Définition de : embouteiller

embouteiller & s'embouteiller

Définition

Créer un embouteillage, encombrer (circulation automobile)

fréquence : 004

synonyme : bouchon, embouteillage (circulation)

Chronologie

1918 1982 1984 2006

Citations

  • 1982 en raison de l'intensité du trafic, ça « embouteillait » sérieux dans les gares de croisement ou de bifurcation. source : 1982. La vapeur
  • 2006 Mille ou deux mille filles, pare-chocs avant contre pare-chocs arrière, vont embouteiller la rue pendant un bon quart d'heure. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1984 La Simca parvint à peine à dépasser les pompes de manière à ne pas embouteiller la piste. source : 1984. Boulevard des allongés

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.