Définition de : foutrage

Définition

Baise, coït

fréquence : 001

synonyme : baiser, coïter, baise, coït usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1976

Citations

  • 1976 J'aime les chiottes. Il y a l'odeur, je suis tranquille. Les chiottes publiques, les chiottes de café, les chiottes de gare surtout. Dans la mesure du possible, je vais dans les chiottes de femmes. Dans les cinémas aussi. Il y a les graffiti, qui sont une forme littéraire que je trouve extrêmement belle. Elle est totalement obsessionnelle, totalement répétitive et fantasmatique. Il y a des rendez-vous, il y a des romans, qui sont des romans d'incestes ou des romans de foutrage de sa propre femme. Le type éprouve le besoin, de proclamer au monde : « Hier, ma femme s'est fait mettre (et comme le racisme intervient) par un nègre qui avait une queue immense. » Maintenant, ils mettent des faïences sur lesquelles il est difficile d'écrire, il faut bien dire : c'est scandaleux. source : 1976. Dire nos sexualités

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.