Définition de : tala

Définition

Catholique pratiquant

synonyme : croyant, dévot, bigot usage : ens

Chronologie

1994

Citations

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Etymologie contestée. Il semble que ce soit une forme abrégée de talapoin, nom employé par Voltaire pour désigner les prêtres bouddhistes du Siam et de la Chine. Il paraît même qu'on disait tout au long talapoin dans les années 1870. Selon d'autres, viendrait du nom d'un ancien aumônier de l'Ecole, Talabardon. Selon d'autres, parce que le Tala va-t-à la messe (c'est là bien entendu une étymologie canularesque). De toute manière il faut écrire tala et non thala. (Peyrefitte) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).