il n'y a point de plus sage abbé que celui qui a été moine

il n'y a point de plus sage abbé que celui qui a été moine (tableau rapide)
il n'y a point de plus sage abbé que celui qui a été moine Formule : l'homme qui a pratiqué les devoirs de l'obéissance est celui qui pratique le mieux les devoirs du commandement
fréquence 1

il n'y a point de plus sage abbé que celui qui a été moine

Définition

Formule : l'homme qui a pratiqué les devoirs de l'obéissance est celui qui pratique le mieux les devoirs du commandement

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).