1

Sujet : accord de tel et tel que

bonjour,

Quelqu'un pourrait-ilm'aider sur l'accord de tel et de tel que. Il y a de nombreuses personnes telles Marc et Jean ou il y a de nombreuses personnes tels Marc et gens.Je n'ai jamais tres bien compris les accords.J'ai trouvé des règles sur le net mais elles ne sontpas completes et ne me suffisent pas.Qui serait assez apte pour me répondre?Merci d'avance

2

Re : accord de tel et tel que

Bonjour,

Il y a une fiche assez claire sur cette page : http://www.ccdmd.qc.ca/fr/franc/accfranc.html où il est écrit

Avec tel que, la situation se complique déjà un peu. Tel que sert à expliciter un mot, à le détailler, à le rendre plus clair ; il s'accorde généralement avec ce mot, qui se trouve souvent placé juste avant.
    Plusieurs sentinelles, telles que Marc, Antoine et Robert, ont rapporté avoir entendu des loups.
    (C'est l'accord que recommandent les grammairiens, bien qu'ils reconnaissent que plusieurs auteurs font plutôt l'accord avec les termes qui suivent.)

Pas d'hésitation, on devrait écrire :
«il y a de nombreuses personnes, telles que Marc et Jean»

Hanse-Blampain écrivent à ce sujet :

Dans tel que suivi d'un nom ou d'un pronom, on accorde tel avec le terme qui généralement précède, illustré par le ou les exemples ou par une comparaison : Les bêtes féroces, telles que le tigre, le lion, etc. (Ac.). Plusieurs grammairiens, tels que Brunot. Si vous consultez un grammairien tel que Brunot ou Dauzat... Tels que la haute mer contre les durs rivages, À la grande tuerie ils se sont tous rués (Leconte de Lisle). Ils se sont rués sur lui tels que des bêtes féroces.

3

Re : accord de tel et tel que

Oui, l'accord se fait en fonction du mot auquel il se rapporte, tels les exemples précités (le "que" n'est pas toujours indispensable ...

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

Re : accord de tel et tel que

Bonjour Aubert,

Je doute que l'absence du « que » n'aie aucune influence sur la manière d'accorder le tel. Plutôt, je dirais que dans un tel cas, l'accord se fait plutôt sur le ou les noms qui le suivent. C'est ainsi que c'est présenté sur ce site spécialisé : http://www.languefrancaise.net/forum/vi … hp?id=1955.

ACCORD DE TEL DANS TEL QUE SUIVI D'UN NOM

• TEL s'accorde avec le nom qui précède.

- J'ai acheté plusieurs outils tels qu’une pelle, une fourche et une hache.
- On ne sait pas encore vraiment vaincre des maladies telles que le cancer.
ACCORD DE TEL NON SUIVI DE QUE

• TEL s'accorde avec le nom qui suit.

- Je vais vous rencontrer à telle heure.
- Les outils, telle la ponceuse, rendent de grands services.
- Elle aime les plantes sauvages, tel le liseron des champs.

Tel sans que peut se rapporter à deux cas principaux de sens différents : le premier est un adjectif qualificatif qui représente la similitude et signifie « semblable à » ou « si grand », comme dans les phrases « Jean est tel son père. » et « Jean est tel qu'il pourrait soulever une montagne. », respectivement (à noter que le « qu' » de la deuxième phrase ne correspond pas au « que » de « tel que », mais accompagne bien le pronom « il »). 
Le deuxième cas est celui qui nous intéresse ici, à savoir le déterminant indéfini et qui introduit, parfois vaguement, parfois précisément, le ou les noms auxquels il correspond. Alors, se référer à la citation précédente.

En espérant que je vous ai aidés !

Paulorange

Paulorange