1

Sujet : au vu / aux vues

Bonjour à tous ,

je me trouve face à un dilemme, pourriez vous m'aider ?

doit - on écrire :
au vu des bons résultats
ou
aux vues des bons résultats ?


merci!

2

Re : au vu / aux vues

Réponse: Au vu des bons résultats

Re : au vu / aux vues

Au vu de quelque chose : après examen de cette chose, ayant vu cette chose.
Au vu de quelqu'un : exposé au regard de quelqu'un, étant ce qui peut être vu.
...et au su : et faisant ce qui sera su.
(aux vues et aux sues serait étrange smile)

4

Re : au vu / aux vues

Cette règle peut elle s'appliquer à l'expression : Aux dires de, au dire de...?

Jean-Claude

5

Re : au vu / aux vues

Oui, l'expression "au vu et et au su" de tout le monde, par exemple, est toujours invariable.
Par contre, tu pourrais dire: " Aux vues prestigieuses de ces paysages, je ne sais que dire ..."

Quant à l'expression "au dire de" ou "aux dires de", contrairement à l'expression précédente, cela dépend de la personne en question:
"Au dire de Mathieu", mon fils, donc, on emploiera le singulier
"Aux dires de mes collégues", on emploiera le pluriel

A noter qu'au singulier, l'expression n'est pas très employée, pour ne pas dire désuète.
A la réflexion, "au dire" de mes collègues pourrait très bien s'employer, car on pourrait dire "A la manière de dire " de mes collègues ... mais c'est un peu moins courant également, je préfère le pluriel pour cet exemple.

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

6

Re : au vu / aux vues

j'étais persuadée que c'était "aux dires de"  qu'il fallait employer, sous entendu "selon les dires de..." ?

7

Re : au vu / aux vues

Difficile de répondre ...
"Aux vues" évoque plus un paysage, je dirai que l'expression "Au vu et au su" est invariable, cela doit être une convention ...

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

8

Re : au vu / aux vues

Aubert a écrit:

Par contre, tu pourrais dire: " Aux vues prestigieuses de ces paysages, je ne sais que dire ..."

La phrase :

Au vu de ces paysages prestigieux, je ne sais que dire...

me semble meilleure.

Re : au vu / aux vues

titsie a écrit:
Aubert a écrit:

Par contre, tu pourrais dire: " Aux vues prestigieuses de ces paysages, je ne sais que dire ..."

La phrase :

Au vu de ces paysages prestigieux, je ne sais que dire...

me semble meilleure.



titsie a écrit:
Aubert a écrit:

Par contre, tu pourrais dire: " Aux vues prestigieuses de ces paysages, je ne sais que dire ..."

La phrase :

Au vu de ces paysages prestigieux, je ne sais que dire...

me semble meilleure.


Les deux versions me semblent boiteuses. " À la vue de ces prestigieux paysages..." conviendrait davantage selon moi.

"Aux vues" ne s'utiliserait que dans l'expression "aller aux vues" (aller au cinéma, vieilli). Enfin, je ne vois rien d'autre qui pourrait justifier "aux vues".

Re : au vu / aux vues

Grenadine a écrit:

"Aux vues" ne s'utiliserait que dans l'expression "aller aux vues" (aller au cinéma, vieilli). Enfin, je ne vois rien d'autre qui pourrait justifier "aux vues".

Je ne suis pas de votre avis Grenadine. D'après ce que dit le TLFi, "aux vues" peut tout à fait s'employer dans le sens de "point de vue" (manière de concevoir quelque chose; idée que l'on a de quelque chose). Par exemple :
- Après un mois que la duchesse avait demandé pour réfléchir, elle se rendit en soupirant aux vues sages du ministre (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 113).
- Sa confiance juvénile, succédant sans transition aux vues les plus pessimistes, symbolisait assez bien le désarroi général (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 565).

Re : au vu / aux vues

Orientale,  je n'étais pas au courant de cet usage. D'après les sources, selon moi toujours wink, il doit être vieilli.

Re : au vu / aux vues

Grenadine, sur Google, on pourrait trouver bien d'autres exemples avec ce "aux vues" tels que : aux vues scientifiques, aux vues religieuses, aux vues politiques, aux vues stratégiques...

Il me semble que cet usage n'est pas très vieilli. Mais c'est vrai que Google n'est pas la bonne source... smile

13

Re : au vu / aux vues

PabLitO a écrit:

Au vu de quelque chose : après examen de cette chose, ayant vu cette chose.

Aubert a écrit:

"Au dire de Mathieu", mon fils, donc, on emploiera le singulier
"Aux dires de mes collégues", on emploiera le pluriel.

Orientale a écrit:

"Au dire de Mathieu", mon fils, donc, on emploiera le singulier
"Aux dires de mes collégues", on emploiera le pluriel .

Selon moi, le choix entre "au vu" et "aux vues" se fait suivant qu'on souhaite utiliser un participe passé (exemple de Pablito en ayant vu cela ) ou un substantif (cas de l'Orientale selon le point de vue de ).
A partir de là, leurs différents exemples sont grammaticalement corrects, mais n'expriment pas la même intention: le fait que les choses aient été vues (au vu de) apporte un caractère objectif à l'affirmation, alors que la prise en considération d'un avis (aux vues de) exprime un point de vue subjectif.

Pour ce qui est de au dire de - aux dires de , la différence entre singulier et pluriel me paraît ressortir de la considération d'une affirmation unique (ce qui ne démontre pas sa véracité) ou d'expressions multiples, voire divergentes, ce qui suppose implicitement leur aspect tendancieux (sans connotation péjorative).

Dans cette hypothèse, aux dires de mes collègues pourrait aussi s'exprimer aux dires de ma voisine si ces dires sont multiformes. Par contre, s'il y a plusieurs voisines, plusieurs collègues, leurs dires, même convergents, ne pourront que s'écrire au pluriel.

Notre langue manque peut-être de simplicité, mais pas de nuances.

Votre avis sur mes dires ?

Re : au vu / aux vues

pierot a écrit:
Orientale a écrit:

"Au dire de Mathieu", mon fils, donc, on emploiera le singulier
"Aux dires de mes collégues", on emploiera le pluriel .

Mais non, l'Orientale n'ai jamais écrit ça ! smile

Re : au vu / aux vues

Ce n'est pas la même situation avec "au dire" et "aux dires".

Antidote rapporte "aux vues" et "aux vus" comme fautifs. Le Multi ne rapporte que "au vu et au su de tous" et le Robert ne fait pas mention de "aux vues".

Peut-être n'est-ce pas la même chose en France. Cependant, selon moi, au Québec, il serait considéré comme fautif, compte tenu des sources citées, d'utiliser "aux vues" ou "aux vus".

16

Re : au vu / aux vues

orientale a écrit:

Mais non, l'Orientale n'ai jamais écrit ça !  smile

Excuse-moi, Orientale, de t'avoir confondue avec Aubert. Est-ce vexant ?

17

Re : au vu / aux vues

«Aux vues de ces paysages...», ça doit passer si on parle d'une série de photos, d'un diaporama : ce sont bien les vues (les photos) des paysages ? Ici, «vues» est le substantif «vue» ; on n'aurait pas pu l'écrire «vu». On peut aussi se rendre «aux vues» de qqun. Ce n'est donc pas le même mot que dans l'expression : «au vu et au su de tout le monde».

«Aux dires» est juste, aucun doute : dire est ici un substantif. On met le pluriel s'il y a plusieurs «dires», plusieurs énoncés.

18

Re : au vu / aux vues

Confondre Orientale avec moi, quel suprême affront wink

Bon, trève de plaisanteries, moi je garde mes vues boîteuses, n'en déplaise à Grenadine, et les dires de Pierot ne me semblent pas mal non plus !

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

19

Re : au vu / aux vues

pierot a écrit:

... me paraît ressortir de la considération ...

Non pierot, on dit ressortir à la considération ... et être du ressort de ....

Bien sûr, on continuera de dire "je ressort de mon Grevisse avec la réponse" (ou de mon Robert, ou de mon Littré, ou de mon Bescherelle ...)  smile  smile .

20

Re : au vu / aux vues

titsie a écrit:
Aubert a écrit:

Par contre, tu pourrais dire: " Aux vues prestigieuses de ces paysages, je ne sais que dire ..."

La phrase :

Au vu de ces paysages prestigieux, je ne sais que dire...

me semble meilleure.

Au vu, seul correct, idem pour "à la vue".  Le pluriel ne s'emploie pas, parce que "au vu" veut dire "à la vision". Vues au pluriel c'est un autre sens.

Dernière modification par Georg (09-09-2005 08:42:21)

21

Re : au vu / aux vues

A la vue, à la rigueur ...

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

22

Re : au vu / aux vues

Aubert a écrit:

A la vue, à la rigueur ...

Oui, oui, au vu c'est plutôt "sur présentation, sur production de" et à la vue, "à la vision, à la découverte de".

23

Re : au vu / aux vues

cette page est géniale, j'ai tout lu d'une traite, (et j'ai bien sur saisi ce que chacun a voulu dire,) mais dans son ensemble je trouve la forme (l'idée de citer des citations, puis les quiproquos) très interessante, ça m'évoquerait presque ionesco.:)
j'aime beaucoup.

24

Re : au vu / aux vues

Tu as à moitié raison Alice,

Le passage " aux vues " dérapant du panoramique vers l'opinion est hilarant, mais Ionesco est pénible à lire.

Je crois que c'est Valéry qui disait que le langage est un pont par dessus les précipices de la pensée, il peut servir à les traverser,  mais si on s'y arrête, on tombe, ou quelque chose dans le genre.

En tout cas on voit que c'est un sport réservé à une élite smile

Cordialement

Anne

Re : au vu / aux vues

Aubert a écrit:

A la vue, à la rigueur ...

Si tu tiens à la rigueur, alors mets un accent sur le À et fais le petit effort d'admettre que aux vues de est un barbarisme et une erreur orthographique (voire une faute si t'obstines dans l'erreur wink).
L'Office québécois de la langue française qui n'est pas à la traîne pour ce qui est de résister à l'anglicisation, énonce que «Le nom masculin vu est seulement employé dans les locutions figées au vu et au su de, au vu de et sur le vu de. Il y est toujours singulier
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp … mp;id=3778

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.