faire un aplati

fréquence : 1

faire un aplati

n.m.

Se jeter à terre de tout son long (?)

1917 On glisse sur la glaise mouillée, on tombe, on se relève, mais voici qu'il faut faire un «aplati» dans la même boue grasse pour n'être pas «bouzillés». 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).