Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Écriture et langue française » Typographie, calligraphie et calligramme

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 16 ]

Sujet : Typographie, calligraphie et calligramme

Bonjour,

Est ce que la typographie se rattache t elle uniquement à l'imprimerie et la calligraphie à la manuscrit ? Je pose cette question car j'ai du mal à définir la typographie.

Merci d'avance

2

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Bonsoir,

un simple dictionnaire usuel te donne la réponse :
- typographie, du grec tupos = marque, empreinte, caractère gravé, désigne l'écriture au moyen de caractères en plomb assemblés ;
- calligraphie, du grec callos = beauté, s'utilise pour désigner une écriture artistique.

elle est pas belle, la vie ?

3

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Piotr a écrit:

- calligraphie, du grec callos = beauté, s'utilise pour désigner une écriture artistique.

Impossible de ne pas penser à « callipyge » (aux belles fesses) !

La calligraphie, originellement manuelle, a pu ensuite être imprimée.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement… (Nicolas BOILEAU). Si possible !

4 Dernière modification par Lévine (05-06-2022 08:58:10)

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

[...]

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Cher Piotr,

Le dictionnaire ne permet pas d'apporter des nuances entre deux termes, il ne donne que des définitions générales sans en faire la distinction. J'aurais aimé avoir une réponse direct à ma question, je vais me contenter de celle ci.

Merci

6

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Cher Ulquiorra,

en effet, le dictionnaire n'apporte pas de nuances entre les deux termes : il montre toutes les différences entre les deux techniques. Pour te donner une "réponse directe", je n'ai eu qu'à transcrire ces définitions :

TYPOGRAPHIE

Robert => Ensemble des techniques et des procédés permettant de reproduire des textes par l'impression d'un assemblage de caractères en relief.
TLFi => Procédé d'imprimerie dans lequel l'impression est réalisée par des caractères en relief assemblés.
Piotr => désigne l'écriture au moyen de caractères en plomb assemblés.


CALLIGRAPHIE

Robert => Art de bien former les caractères d'écriture ; écriture formée selon cet art.
TLFi => Art de former des caractères d'écriture élégants et ornés ; art du calligraphe.
Piotr => S'utilise pour désigner une écriture artistique.

Ainsi, quand j'écris « un simple dictionnaire usuel te donne la réponse », c'est la pure vérité et, si nul ne te reproche de mal maîtriser des définitions techniques, je pense que tu ne t'es pas épuisé à chercher des définitions claires et complètes, qui te contenteront.

elle est pas belle, la vie ?

7 Dernière modification par Lévine (05-06-2022 09:14:51)

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Attention à ne pas faire des antonymes de ces deux termes : ce qui s'oppose à la typographie, art de composer des textes à imprimer, ce n'est pas la calligraphie mais l'écriture manuscrite, art d'écrire à la main. La calligrahie n'est que l'art de produire une écriture manuscrite soignée et esthétique.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

8

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Sage rappel de Lévine : merci !

elle est pas belle, la vie ?

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Bonjour,

Merci avant tout pour vos réponses.

Seulement est il possible de répondre sans laisser de messages subliminaux s'il vous plaît, je vous le demande sincèrement "Piotr" ? De laisser croire que je choisi la facilité en me tournant sur le forum et en vous laissant faire le travail à ma place.

Chaque personne à son degré de rigueur, j'ai le mien, vous avez le votre. De plus cela arrive souvent qu'en classe, les élèves, même après avoir lu la leçon et écouter le professeur lèvent la main et pose des questions. Cela m'attriste de devoir écrire ceci, l'échange de savoir est beaucoup plus profitable que faire des remarques personnels.

Bon dimanche à vous

10

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Cela arrive souvent qu'en classe, les élèves, même après avoir lu la leçon et écouté le professeur, lèvent la main et posent des questions.

    Nous sommes d'accord, c'est tout à fait normal, mais tu aurais dû préciser ce point en posant ta question : sans un minimum de présentation, nous ne pouvons pas deviner ce qui a suscité ta demande, donc comment orienter notre réponse.
    N'oublie jamais, quand tu poses une question, de préciser ce que tu sais déjà et où tu en es de tes recherches personnelles ; nos pourrons ainsi adapter notre niveau de réponse au plus près de tes besoins. C'est comme ça que se fait l'échange de savoirs. Il n'y a là rien de personnel : c'est de la pure méthodologie.

elle est pas belle, la vie ?

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Piotr a écrit:

Cela arrive souvent qu'en classe, les élèves, même après avoir lu la leçon et écouté le professeur, lèvent la main et posent des questions.

    Nous sommes d'accord, c'est tout à fait normal, mais tu aurais dû préciser ce point en posant ta question : sans un minimum de présentation, nous ne pouvons pas deviner ce qui a suscité ta demande, donc comment orienter notre réponse.
    N'oublie jamais, quand tu poses une question, de préciser ce que tu sais déjà et où tu en es de tes recherches personnelles ; nos pourrons ainsi adapter notre niveau de réponse au plus près de tes besoins. C'est comme ça que se fait l'échange de savoirs. Il n'y a là rien de personnel : c'est de la pure méthodologie.


Aucun souci de mon côté, merci pour votre conseil

12

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Petit prolongement...

Le mot calligramme, forgé par Apollinaire au début de 1918 est un mot-valise qui associe calligraphie à idéogramme. Le poète avait d'abord titré son recueil "idéogrammes lyriques". La substitution fut heureuse, le nouveau titre étant à la fois plus esthétique et plus juste.

https://zupimages.net/up/22/23/jlm4.png

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Les dictionnaires donnent Apollinaire pour l'inventeur du néologisme calligramme. Néanmoins, on le trouve avant lui, par exemple dans ce livre de 1896 de Guillaume Capus, À travers la Bosnie et l'Herzégovine :

Le Sinan-Teké est un endroit vénéré à cause des tombeaux de plusieurs cheïkhs qu'on a enterrés sous la tonnelle, dans la cour lui précède la pièce principale. Celle-ci, assez délabrée, n'est intéressante que par les quelques inscriptions fixées au mur et la présence d'un mihrab, précédé de quelques bannières que, sans doute aux heures du danger, on sortait pour enflammer l'ardeur des combattants contre l'ennemi infidèle. A remarquer également au plafond un mouhour ou calligramme, connu sous le nom de Souleïman-Mouhour, et qui retrace en caractères kouffiques étirés et artistement enchevêtrés la profession de foi ordinaire de l'Islam.

https://books.google.fr/books?id=HgJCAA … mp;f=false

14 Dernière modification par Lévine (08-06-2022 08:53:40)

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Mes sources (Michel Décaudin et d'autres, dont Baumgartner-Ménard) datent sans doute. La culture d'Apollinaire étant immense, il a pu pêcher le mot dans un texte analogue à celui que tu cites.
En ce cas, on ne peut plus parler non plus de mot-valise, le motif scriptural évoqué dans le texte ne tenant pas vraiment de l'idéogramme.
Une "réinvention" ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

Difficile de savoir si Apollinaire a réinventé le mot complètement ou a été inspiré, plus ou moins consciemment, par un mot déjà rencontré. Si l'on en croit Apollinaire lui-même, il est exact qu'il avait plus ou moins en tête les idéogrammes.

Le poète belge Fagus interpelle Apollinaire, dans un article de Paris-Midi, à propos des calligrammes : "Mais c'est vieux comme le monde, la machine de ce farceur d'Apollinaire ! C'est proprement la poésie figurative, qui fit les délices de nos ancêtres ! Le Verre de Panard est dans tous les dictionnaire de littérature, sans parler de la Dive bouteille de Rabelais !"

La réponse d'Apollinaire : "Je suis habitué à ce que l'on me traite de farceur et de pis. Cela ne me gêne plus. […] J'ai cherché avec mes idéogrammes à retrouver une forme qui, sans être le vers libre, ne retombait pas dans le vers dit classique. Mes images ont valeur d'un vers. Ils ont une forme typographique ou lapidaire déterminée (ainsi que non seulement le vers, mais encore la strophe, le sonnet, le rondeau, etc.) ce ne sont donc plus des vers libres et ce ne sont points les vers réguliers dont pour ma part je suis las. Remarquez que je ne me force point à m'en priver et ils peuvent fort bien entrer avec la rime dans mes figurines. Je crois la tentative originale, en dépit de Rabelais, de Panard, de Mallarmé."

http://vincent.giverne.free.fr/calligrammes.htm

Mais je me demande si ce n'est pas une sorte de justification a postériori d'un mot qui, de toute façon, s'impose assez facilement à une personne cultivée à partir de "calligraphie". Calligramme est à calligraphie ce que télégramme est à télégraphie ou phonogramme à phonographie.

Les calligrammes arabes ou turcs sont particulièrement évocateurs :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cf/Caligrafia_arabe_pajaro.svg/langfr-280px-Caligrafia_arabe_pajaro.svg.png
https://fr.wikipedia.org/wiki/Styles_ca … ues_arabes

Mais le verre de Panard ou la Dive Bouteille de Rabelais, mentionnés par Fagus, ne sont pas éloignés non plus.
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f9/Po%C3%A8me_de_Panard_en_forme_de_verre.jpg/353px-Po%C3%A8me_de_Panard_en_forme_de_verre.jpg
https://i.ibb.co/T8fNQ8m/img-2.jpg

16 Dernière modification par Lévine (08-06-2022 14:36:51)

Re : Typographie, calligraphie et calligramme

L'existence du calligramme ou de son principe est en effet ancienne.

Merci des précisions à propos de la genèse du mot. Même de grands spécialistes se sont donc trompés, et moi avec. Les croyant à la lettre, je n'avais jamais fait de recherches particulière sur le mot.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Messages [ 16 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Écriture et langue française » Typographie, calligraphie et calligramme