Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 15 ]

1 Dernière modification par glop (02-05-2021 18:51:56)

Sujet : Cipale

Après m’être frayé un chemin jusqu’à la Cipale, dans le Bois de Vincennes, rêvassant devant ce vivant témoin d’une époque où l’on savait construire sans qu’il soit besoin d’entretenir en continu et passant, dans mes rêveries, de la bicyclette au lexique, je me suis dit que la Cipale, "actuellement nommée vélodrome Jacques-Anquetil", a ce point commun avec le regretté autant que regrettable vèl d'iv, qu’ils sont ou ont été tous deux, nommés par aphérèses .
- Cipale (Piste municipale)
- Vèl D’iv (Vélodrome d’hiver)
Vous me direz que tout ça c’est du parisianisme boulmichien mais la question que je pose concerne le rapport entre aphérèse et acronyme.
Faut-il qu’un greffage lexical soit reconnu officiellement pour entrer dans le club fermé des acronymes ?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Cipale

Si l'n s'en tient à la définition du Tlfi :

SIGLE : Cour. Suite de lettres initiales constituant l'abréviation de plusieurs termes formant une unité de dénomination fréquemment employée.

ni Cipale, ni Veldiv ne sont des sigles, contrairement à C.G.T., S.N.C.F. ou R.A.T. P..

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

3 Dernière modification par glop (02-05-2021 18:52:18)

Re : Cipale

P'tit prof a écrit:

Si l'n s'en tient à la définition du Tlfi :

SIGLE : Cour. Suite de lettres initiales constituant l'abréviation de plusieurs termes formant une unité de dénomination fréquemment employée.

ni Cipale, ni Veldiv ne sont des sigles, contrairement à C.G.T., S.N.C.F. ou R.A.T. P..

J'ai rectifié. Je voulais dire "acronyme".

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Cipale

Ben non, encore...

Tlfi :

acronyme, subst. masc. Groupe d'initiales abréviatives plus ou moins lexicalisé. On les prononce comme s'il s'agissait d'un nouveau mot, «prononciation intégrée» (l'/Urs/) ou en considérant chaque lettre séparément, «prononciation disjointe» (/U.R.S.S./)`` (DUPR. 1980).

Ni veldiv, ni cipale ne sont des groupe d'initiales. A la rigueur, veldiv, qui agglomère deux syllabes du groupe de mots, mais Cipale est un simple aphérèse, comme Topol.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

5

Re : Cipale

Je regrette mais "Greta" (groupement d'établissements) est reconnu comme acronyme.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

6 Dernière modification par glop (02-05-2021 19:24:53)

Re : Cipale

P'tit prof a écrit:

Ben non, encore...

Tlfi :

acronyme, subst. masc. Groupe d'initiales abréviatives plus ou moins lexicalisé. On les prononce comme s'il s'agissait d'un nouveau mot, «prononciation intégrée» (l'/Urs/) ou en considérant chaque lettre séparément, «prononciation disjointe» (/U.R.S.S./)`` (DUPR. 1980).

Ni veldiv, ni cipale ne sont des groupe d'initiales. A la rigueur, veldiv, qui agglomère deux syllabes du groupe de mots, mais Cipale est un simple aphérèse, comme Topol.

Vèl D'iv
Est-ce juste un mot valise ou un acronyme?

Et SOPALIN
"Société des Papiers-Linges"...

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

7

Re : Cipale

glop a écrit:

ils sont ou ont été tous deux, nommés par aphérèses .
- Cipale (Piste municipale)
- Vèl D’iv (Vélodrome d’hiver)

Aphérèse pour le premier, mais 2 apocopes pour le second.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

8 Dernière modification par glop (02-05-2021 19:51:55)

Re : Cipale

Je savais bien que vous m’aideriez à reformuler ma question.

Le terme Boul’mich serai-il simplement considéré comme une double aphérèse parce qu’il est populaire tandis que le terme GRETA serait considéré comme un acronyme parce qu’il est officiel?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Cipale

On peut parler d'acronyme syllabique ou quasi syllabique ou pseudosyllabique.
Évidemment, tout dépend de la définition qu'on donne d'acronyme. Lacroux faisait ces observations :

Cet anglicisme, que nous avons fort bien fait d’accueillir et d’acclimater, peut désigner des catégories de mots jusqu’alors anonymes ; à condition de le débarrasser de son acception d’origine : en anglais, acronym signifie « sigle ». Aucun intérêt. Il faut ajouter quelque chose.
La plupart des usuels (Académie 1994, Doppagne 1991, Hachette 1995, Larousse 1999, Robert 1985) définissent acronyme ainsi : « Sigle prononcé comme un mot ordinaire. » C’est indiscutable. L’ennui c’est que les mêmes sources donnent une définition traditionnelle et restrictive de « sigle » : mot formé des initiales de plusieurs mots. N’étant pas des sigles ainsi définis, Benelux et radar ne peuvent pas être des acronymes. Dommage, car ces deux mots comptent parmi les exemples d’acronymes les plus fréquemment cités.
Robert 1993, qui ne modifie pas la définition de « Sigle », est plus complet à « Acronyme ». À la précédente acception, il ajoute : « Mot formé de syllabes de mots différents ». Radar devient un acronyme, mais Benelux n’en est toujours pas un, car Be n’est ni l’initiale ni une syllabe de « Belgique ». En outre, cette seconde partie de la définition s’applique à quantité de mots-valises qui n’ont nul besoin d’être admis parmi les acronymes.
Pour Lexis 1989, l’acronyme est constitué par les premières lettres de mots composant une expression complexe. Benelux devient enfin un acronyme. On regrette toutefois que la caractéristique essentielle de l’acronyme — la prononciation — soit tue.
Gradus 1980 : [acronyme et sigle sont synonymes].
L’Hoest & Wodon 1990 distingue les sigles [réservés aux institutions et aux pays] et les acronymes [abréviations de systèmes méthodiques, de documents particuliers ou de choses] ; et de fournir comme exemple d’« acronyme » : PDG (sic) pour [Président directeur général] (sic).

Ici, « acronyme » signifie : mot formé des initiales (OTAN, ovni) ou des premières lettres de plusieurs mots (Benelux, radar) — ou d’éléments initiaux de mots composés (sida) —, et devant se prononcer comme un mot ordinaire. OTAN, ovni, sida (sigles), Benelux (sigle pseudosyllabique), radar (hybride) sont des acronymes.
(La plupart des mots-valises — motel, progiciel, etc. — ne sont pas des acronymes, car ils contiennent des fragments qui dans les mots d’origine ne sont pas initiaux : hôtel, logiciel.)

Tentative de clarification.
Acronyme (initiales) : OTAN.
Acronyme syllabique ou pseudosyllabique : Benelux.
Acronyme hybride (initiales et syllabes) : Afnor, radar.
Sigle pur (épelé) : C.G.T.
Sigle hybride : T.F.1.

http://www.orthotypographie.fr/volume-I … emand.html

Boul'Mich, Bat'd'Af, Oulipo, etc. sont des acronymes syllabiques.

10 Dernière modification par glop (04-05-2021 21:06:21)

Re : Cipale

La différence entre Acronyme syllabique et mot-valise est assez ténue. C'est le but recherché qui fait la diférence sans doute.

Pour canif il faudra trouver autrechose. smile

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

11

Re : Cipale

Je ne comprends pas...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

12 Dernière modification par glop (05-05-2021 09:13:11)

Re : Cipale

Lévine a écrit:

Je ne comprends pas...

Je voulais dire que pour "Tanzanie" Tanganyika+Zanzibar et  "Benelux" (Belgique+Nederland+Luxembourg) la démarche est la même pourtant le premier est considéré comme un mot valise et le second comme un acronyme.

La différence est que BENELUX reste le nom d'un assemblage alors que Tanzanie devient le nom d'un nouveau "tout" ; pour Boul’Mich, le "tout" étant préexistant.

Pour canif (Knife), je plaisantais.

PS
En fait non. Je m'aperçois que la différence entre mot-valise et acronyme est expliquée en fin du message 9 d'Abel.
Mais je trouve qu'il y a une différence importante entre ce qui préexiste avant d'être abrégé (Boulevard Saint Michel = Boul’mich) et un mot créé par assemblage d'abréviations.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

13

Re : Cipale

Ah d'accord, car dans canif, hanap, quenelle, etc... le pb est différent.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

14

Re : Cipale

Le pb ?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

15

Re : Cipale

Eh bien, c'est un tout autre sujet.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Messages [ 15 ]

Pages 1

Répondre