Sujet : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

D'après vous, laquelle des 3 est l'authentique ? Ou bien y en a-t-il une 4e ?

Je défendrai mes opinions jusqu'à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres.
926 occurences sur Google

Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
759

Je ne suis d'accord avec vous ni sur l'essentiel, ni sur l'accessoire. Par contre, je me battrai jusqu'à mon dernier souffle pour que votre voix soit entendue.
2.630


Merci de votre aide et pour les sources que vous pourrez indiquer.

http://www.constitution.org/img/voltaire.jpg

2

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

Aucune de ces trois citations ne semble exacte — du moins, si j'interroge les oeuvres complètes du personnage, numérisées et mises en ligne ici: http://www.voltaire-integral.com/index.html.

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

De toutes façons, Voltaire a dénoncé Rousseau pour Émile.

Donc, c'est du pipeau...

(Mention à Voltaire pour le prix de l'auteur le plus cynique.)

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

4

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

J'ai trouvé une quatrième version : Je hais vos idées, mais je me ferai tuer pour que vous ayez le droit de les exprimer.
   Je l'ai trouvée là, mais sans source ni référence.
  Pour ceux (ou celles) qui cherchent et ne le connaîtraient pas encore, il existe un cite spécialisé en citations avec beaucoup de liens thématiques.

  Il me semble que toutes ces différentes versions font un peu désordre, non ?

Dernière modification par piotr (06-01-2006 18:21:09)

elle est pas belle, la vie ?

5

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

Merci à tous d'avoir cherché. Ça restera donc une énigme. Mais une connaissance m'a dit que son prof de français spécialisé dans le XVIIIe donnait la première pour authentique. Mystère et boule de gomme...

6

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

greg a écrit:

Je défendrai mes opinions jusqu'à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres.
926 occurences sur Google

D'après wikipedia, citation attribuée à Voltaire mais fausse.

wikipedia a écrit:

Supprimer Même contenu que sur : Citations en faveur des libertés face aux dogmes religieux, scientifique, philosophique... Alors je reporte ici la remarque faite sur la page discussion de cet article : la fameuse citation "Je défendrai mes opinions jusqu’à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres" est attribuée par erreur à Voltaire. En fait, cette "citation" ne figure même pas dans le dictionnaire des citations de Dupré... C'est un faux pondu, je crois, par une étudiante anglaise, et qui fut repris ensuite... Thierry Ardisson a activement partcipé à la propagation de cette ânerie, avant de s'en excuser il y a 18 mois. Il lui arrive pourtant encore de l'utiliser, alors qu'il sait que c'est un faux manifeste. Clio64 6 août 2005 à 12:26 (CEST)

http://66.249.93.104/search?q=cache:ZNK … =firefox-a

7

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

greg a écrit:

Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
759

Plus qu'incertaine aussi :

Jørgensen a écrit:

Cette phrase célèbre, souvent attribuée à Voltaire, a été écrite par Beatrice Hall, sous le pseudonyme de S. G. Tallentyre, dans un livre publié en 1907 (ou 1906) et ayant pour titre "The Friends of Voltaire". Je n'ai pas pu consulter cet ouvrage, mais certaines sources mentionnent que Beatrice Hall y écrit que cet énoncé rejoint la pensée de Voltaire et aurait pu être dit par lui.
Hilsen,
Poul Erik Jørgensen
DK

source. http://groups.google.com/group/no.fag.spraak.diverse/browse_frm/thread/97586de38795d75d/961f61fb9b58537f?lnk=st&q=Je+d%C3%A9sapprouve+ce+que+vous+dites%2C+mais+je+me+battrai+jusqu'%C3%A0+la+mort+pour+que+vous+ayez+le+droit+de+le+dire&rnum=2#961f61fb9b58537f

Voir aussi ce lien : http://fr.wikiquote.org/wiki/Je_ne_suis … z_le_dire.

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

Il aurait pu...
Mais je répète, au risque de lasser, que Voltaire a dénoncé l'Émile de Rousseau aux autorités !
Dans sa jeunesse, à en croire son biographe Jean Orieux, il a signé une pétition de ses voisins qui demandaient une lettre de cachet contre une tripière, une pauvre femme qui avait perdu la tête au point de soulever ses jupons en public (il faut préciser qu'alors les femmes ne portaient strictement rien sous leurs jupons). Voltaire a pétitionné pour qu'on l'enferme !
Ajoutons que cet ami de la liberté (la sienne...) avait pris des parts sur un vaisseau négrier.

Mais quel talent il a, le bougre ! Je lis trois pages, et je lui pardonne tout...

Dernière modification par P'tit prof (18-01-2006 02:12:58)

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

9

Re : Quelle est la VRAIE citation de Voltaire ?

Bon, la citation n'est peut-être pas de Voltaire mais elle illustre à merveille la notion de liberté d'expression.

Ce dont nous avons bien besoin aujourd'hui alors que cette même liberté - sur Internet - est attaquée par nos gouvernements soit disant démocratiques.
Je fais référence en particulier au projet de loi en France (été 2009) dit LOPPSI 2 (voir par ex. http://www.lemonde.fr/technologies/arti … 51865.html

Reste la question des trois versions : laquelle convient le mieux ?

- la première ne dit pas que l'on est en désaccord avec l'opinion d'autrui : elle est donc moins forte.

- entre la deuxième et la troisième la différence est entre "avoir le droit" et "être entendu". Ce n'est pas du tout pareil. Etre entendu cela dépend aussi de l'interlocuteur... Ce qui compte pour la liberté d'expression c'est bien d'avoir le droit* c'est pourquoi pour ma part c'est la deuxième version qui me semble la plus adaptée.

* bien sur cela suppose aussi les moyens qui vont avec : si on a le droit d'écrire quelque chose mais que personne ne veut le publier le droit n'est pas effectif.