Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 2 sur 3)

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Flux RSS du sujet

Messages [ 26 à 50 sur 72 ]

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Loevan a écrit:

Je pensais que c’est seulement en anglais que la liste existe. Bref, je ne sais pas si par distraction, mais je n’ai pas encore remarqué quelqu’un aspiré un h dans la langue française.

Oh, il est fort possible que vous l'ayez entendu sans vouloir l'entendre (un grand classique dans la pratique des langues : nous entendons ce que notre cerveau entend). Mais vous vous êtes trompé de discussion, c'est dans le fil cité dans le message 2 qu'il fallait intervenir pour cette question. je vous envoie au message qui va bien :

http://www.languefrancaise.net/forum/vi … 376#p94376

tout en citant le passage qui vous intéresse :

Le H dit aspiré peut se traduire oralement de quatre façons :

1) la disjonction - ou interdiction de la liaison et de la liaison - qui aboutit fatalement à un hiatus (succession de deux voyelles), si le mot qui précède se termine par une voyelle (phonétiquement) : UN BEAU HÉRISSON

2) la consonne occlusive glottale sourde (le coup de glotte)

3) la consonne fricative glottale sourde (le H vraiment aspiré que l'on rencontre, entre autres, dans le béarnais).

4) un enchainement, si le mot qui précède se termine par un consonne (phonétiquement) : UN BEL HÉRISSON

Je viens de lire le message de Ronan en prévisualisant, je me permets de lui signaler à lui aussi à ce fameux fil.

27

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Merci ; j'en ai pris bonne note.

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Ronan a écrit:

Je me rends !
~
Glop : On fait la liaison dans avant-hier (sauf parfois dans le nord de la France, où ça me semble passer pour une faute), et on élide dans, par exemple : la soirée d'hier... Je le placerais donc dans la liste des mots en h muet.

Bonjour!

Au Québec on ne fait pas souvent la liaison dans "avant-hier" (pour autant que je le sache).

Si j'entends le mot prononcé avec la liaison (avant-hier), et ce hors contexte, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris.

Autant les liaisons font de bels enchaînements, autant elles font de mauvais déchaînements.

29

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

J'ai toujours fait la liaison dans "avant-hier' et j'ai toujours élidé "il date d'hier".  Mais j'ai aussi souvent entendu sans liaison et sans élision.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

30

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Aucune raison de ne pas faire la liaison, le mot étant d'origine latine et comportant un -h purement graphique (lat. heri).
En AF, on trouve les graphies ier et er.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

31

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

éviter la liaison est donc une hypercorrection.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

32

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Ylou a écrit:

éviter la liaison est donc une hypercorrection.

Pas si vite ! Avant, dans la langue courante, n'est pas lié au mot qui le suit. D'autre part, il faut remarquer la prononciation différente de hier pris isolément de celle qu'il subit dans avant-hier : [ijɛr] dans le premier cas, [jɛr] dans le second. Avant-hier apparaît comme une entité figée dont le sens n'est plus vraiment exprimé dans la prononciation, contrairement à avant_hier.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Alco a écrit:

Avant, dans la langue courante, n'est pas lié au mot qui le suit.

De fait, je ne fais pas la liaison dans "avant aujourd'hui".
Pour "hier", Martinon rappelle que Corneille le faisait d'une syllabe, Voltaire de deux (allant même jusqu'à faire "avant-hier" de quatre syllabes). Mais pour les poètes qui faisaient "hier" monosyllabes, le "h" était alors généralement aspiré.
"Avant-hier" fait figure d'exception.

34

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Pour moi je prononce, comme Corneille, "avant-hier" comme "hier" (une syllabe pour "hier").

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

35

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Avec la liaison ? Pour moi, et, je pense, de nombreux francophones, c'est [avɑ̃'tjɛʁ]. Dans ma famille paternelle, qui était du Nord, j'entendais [avɑ̃i'jɛʁ].

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

36

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Avec la liaison.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Quand j'entends "avant-hier" avec la liaison (aux infos, toujours la liaison), j'ai tendance à penser à rien, sauf à "entière"  Faudra que je me déforme l'esprit pour le reformer à comprendre.

Avec les liaisons: ça passe ou ça casse -  tantôt je leZ adore, tantôt je les déteste.

38

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

La liaison avec avant dépend de ce mot, et non d'hier. Mais je crois qu'on l'a déjà dit.

Normalement, le mot ne devrait comporter qu'une seule syllabe, vu que le groupe -ie est issu d'un unique son latin -e ( her(i)). 
Mais la diérèse, en prose comme en poésie, est cependant admise pour ce mot. Elle ne l'est pas pour "pied" < ped(em).

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Je comprends bien les dires des gens ci-dessus.  Leurs petits arguments faits sont bel et bien logiques.  Tu parles, Charles -  je pige carrément.

Côté compréhension, c'est tellement là où le bât blesse, mes chers amis. Nos intentions sont bonnes avec ces belles liaisons. Et puis alors on parle de bels enchaînements et tout le tralala pour finir par de fatals déchaînements (redites-moi ça ?).

C'est juste moi qui déblatère.

40

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Qui pourrait m'expliquer pourquoi on dit (et écrit) le héros, et l'héroïne ?

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

41

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

L'explication est :

L'aspiration remonte à l'apparition du mot zéro dans la lang. (xves.). Elle n'a pas lieu d'exister dans les autres mots de la famille.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

42

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Oh merci!

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Ce avant-hier sans liaison massacre la règle que j'énonce toujours "le trait d'union est le signe d'une liaison obligatoire".

S'il y a d'autres exceptions de ce genre, ça m'intéresserait d'en dresser la liste.

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Comme première exception à laquelle je pense éponymie, je dirais "laisser-aller". Personnellement, je ne fais pas la liaison mais le TLFi ne l'inclus pas non plus dans sa prononciation (par contre il donne les deux variantes ouverte et fermée pour la prononciation de "ai").
Après on ne fait pas la liaison non plus dans "mort-aux-rats", ni dans "nord-est", "nord-ouest".

Mais on la fait dans "pied-à-terre" (qu'on mette ou non les traits d'union, le TLFi n'inclus que la prononciation avec liaison qui, je le rappelle se fait obligatoirement avec la prononciation sourde et non sonore pour /d/ ou /g/ ce qui me fait penser que dans ma région on fait évidemment la liaison avec un /k/ quand on parle de Bourg-en-Bresse), dans "pis-aller" (avec la sonore [z]), dans "pot-au-feu", dans "sans-abri", "sans-emploi", "tout-à-l'égout" ou "vis-à-vis".

J'ai regardé une liste présentant les mots composés invariables uniquement.

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Après on ne fait pas la liaison non plus dans "mort-aux-rats",

On ne la fait plus. Au dix neuvième siècle encore, on disait mortaurats. Comme quoi il n'y  pas de régularité en ce domaine.

Ronsard écrit harsoir, d'un seul mot, pour hier soir.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Pour mort-aux-rats et nord-est/nord-ouest, c'est la règle de l'enchainement avec le r qui prime sur la liaison (je vais vers elle). Comment disait-on nord-est au XIXe ?

Ne reste que laisser-aller pour l'instant.

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Intéressant ! Juste une petite question, comment savez-vous qu'on la faisait au XIXè siècle?

Oui, il n'y a pas de régularité, on le voit bien avec la liste que j'ai donnée même si on peut trouver une certaine logique... la liaison est fréquente avec "tout" ("tout à fait" [tutafɛ] ou [tutafe]), pareil après "sans".

Là où il n'y a pas de règle c'est quand le premier mot est un substantif: on ne la fait plus à "mort-aux-rats", il semble qu'on l'ait faite aussi dans "nord-ouest" (en [d] selon Littré et le TLFi), mais on la fait encore après "pied" dans "pied-à-terre", ou "pot" dans "pot-au-feu".

48

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

Les formes ersoir, hersoir, arsoir sont médiévales, cf. altrier, l'altrier...

Cela a déjà été dit, je crois, mais la liaison ou l'absence de liaison sont commodes pour distinguer :
- "Je l'ai vu avant-hier" (avec la liaison, = le jour d'avant aujourd'hui)
et :
- "Je ne l'avais pas vu avant hier" (sans la liaison, = tout le temps précédant hier, jour de la rencontre)

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

éponymie a écrit:

Pour mort-aux-rats et nord-est/nord-ouest, c'est la règle de l'enchainement avec le r qui prime sur la liaison (je vais vers elle). Comment disait-on nord-est au XIXe ?

Ne reste que laisser-aller pour l'instant.

Tout à fait ! Mais il semble évident que cette "règle" est une règle récente.

50

Re : h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?

éponymie a écrit:

Ce avant-hier sans liaison massacre la règle que j'énonce toujours "le trait d'union est le signe d'une liaison obligatoire".

Le langage parlé n'a que faire des liaisons. Je pense que si ma grand-mère du Nord disait avant_hier c'est qu'elle l'avait toujours entendu prononcé ainsi. La transmission se fait dans la famille avant d'apprendre à lire.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Messages [ 26 à 50 sur 72 ]

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » h aspiré et h muet, existe-t-il deux listes ?



Généré en 0,065 secondes, 91 requêtes exécutées