Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

2 045

Seulement le plaisir personnel de la dècouverte (vous n'avez probablement pas vu tous les fils satellites que j'ai ouvert autour des doublets, vous êtes arrivé comme les carabiniers), je ne savais que peu de choses sur l'étymologie et l'histoire du vocabulaire en général, j'ai appris énormément. Donc sur ce point, je suis d'accord avec vous, mais combien de fois l'aurai-je dit et depuis combien de temps ?

Le support étant le forum, on peut aussi supposer que d'autres aussi auront tiré profit de ce long fil. C'est un autre aspect plaisant de toute cette recherche. Vous aurez été le seul à vous y ennuyer lol à toujours répéter ce que vous saviez déjà.

2 044

Une acception trop large ne fait que fondre leur étude dans l'histoire générale de la langue, une acception trop étroite (comme la mienne) les réduit à l'état de simple curiosité.
C'est pourquoi je dis que leur étude est vaine.

Quelle utilité y voyez-vous (à part le plaisir gratuit de la recherche ; Dieu sait si ce dernier est important, mais il est particulier à l'individu) ?

2 043

Lévine a écrit:
épo amusé a écrit:

Hé bien, on a passé le temps sur ce fil à chercher des doublets au delà des limites classiques que vous (re)formulez.

Sans blague ? Bah ! Je m'en remettrai !

Pour la précision - et pour l'histoire, pas la polémique - la définition "classique" des doublets une fois - mal - posée, un simple parcours des listes "canoniques" de doublets, suffit pour pour constater que la rigueur n'est pas au rendez-vous, chacun applique ses critères. Les faux doublets sont légions, il faudrait prendre le temps de relire le fil pour voir tous les éliminés.

C'est ce qui m'a amené à dire un jour que la définition classique n'en est pas une. Je comprends parfaitement que l'on dise qu'étudier les doublets n'est pas d'une utilité fondamentale mais ne considérer que le fameux couple doublet populaire/doublet savant, c'est le comble de l'inutilité.

2 042

A-t-on jamais vu un aréopage siéger dans un aéronef !?

2 041

Merci ! Je modifierai le site dès que possible (et je modifie le message).

2 040

Votre échange récent, Lévine et éponymie, bien que demandant de l'attention, m'a beaucoup plu. Merci.

éponymie a écrit:

Étymologie populaire :procédé  analogique par lequel le sujet parlant rattache spontanément et à tort un terme ou une expression dont la forme et le sens sont pour lui opaques à un autre terme ou expression mieux compris par lui, mais sans rapport (aéropage pour aréopage, le préfixe aréo- étant mieux connu).

Vous avez probablement voulu écrire « le préfixe aéro- étant mieux connu ».

2 039

Sûrement pas dessin et dessein, formés sur le modèle de l'italien. Le fait qu'on ne trouve pas de doublets phonétiques dans un même état de langue illustre bien la parfaite cohérence de son système en diachronie.

Ma sono d'accordo con Lei : basta così!

2 038

Vous m'avez compris. J'avais mal interprété votre "dialecte ou non". Au sein d'un même état de  langue ? Sans aller faire un tour ailleurs ? Il ne nous reste probablement guère que nos doublets graphiques (dessin/dessein).

Mais votre définition (la "classique" selon vous, mais allez voir un peu ceux qu'allait chercher Henriette Walter) est extrêmement réductrice et intéressante dans la seule mesure où elle illustre l'évolution phonétique du seul français (le dialecte de Paris). Et effectivement ils n'existent que par la grâce du hasard des emprunts directs au latin. Bof.

On n'apprend pas grand chose á les chercher. Les gens .qui ont suivi se sont baladés un peu plus il me semble. Pas vous ?

Mais je suis d'accord avec vous, le concept de doublet en soi n'est pas fondamentalement intéressant. Il ne l'est que par les portes qu'il ouvre. Mais je conçois parfaitement que ça ne vous soit pas utile.

Che ci stammo a parla qua?

2 037

épo amusé a écrit:

Hé bien, on a passé le temps sur ce fil à chercher des doublets au delà des limites classiques que vous (re)formulez.

Sans blague ? Bah ! Je m'en remettrai !

2 036

Hum : s'ils arrivent par un dialecte, c'est comme s'ils arrivaient par une autre langue. Bien sûr qu'il y a de tels exemples. Ou je vous ai mal compris ?