Les familles de langues

<< L'origine du langage | Origines | La généalogie du français >>

(:toggle init=hide lshow='(Voir plan de la page)' lhide='(Cacher plan de la page)' set=1 div=box2:)

Combien de langues y a-t-il ?

La question du nombre des langues dans le monde pose problème pour plusieurs raisons : d’abord parce que même aujourd’hui encore, beaucoup de langues n’ont pas encore été examinées de façon scientifique et des nouvelles langues sont découvertes constamment. Ensuite, il n’existe pas d’unité parmi les linguistes pour définir 'dialecte' et 'langue', d’où la difficulté de décider dans beaucoup de cas précis s’il s’agit encore d’un dialecte ou déjà d’une langue à part (Crystal 2010: 294, König 2007: 37).
Les statistiques générales donnent entre 3000 et 10000 langues (Crystal, König), l’ouvrage de référence Ethnologue, dans sa dernière édition, en recense 6909 (Lewis 2009: 7). Quant aux langues individuelles les plus parlées comme langues maternelles, le chinois (mandarin) arrive largement en tête dans les statistiques, avec au moins 700-800 millions de locuteurs, devant l’anglais et l’espagnol. Le français se classe 11ème avec 116 millions de locuteurs maternels estimés (Crystal 2010: 297).

Les familles de langues

Le français fait partie de la famille des langues indo-européennes. C’est la plus grande famille de langues dans le monde.


Territoires des principales familles de langues dans le monde, d'après les données de Lewis 2009: 27sqq. Il peut y avoir des erreurs. Pour des cartes plus précises et avec davantage de familles, voir Ruhlen 1987: 284sq., Crystal 2010: 304sq. et Comrie 2004: 20sq.

Les plus grandes familles de langues
Les données présentées ici sont prises de Crystal 2010: 297 et Ruhlen 1987: 285sqq.

famillenombre de locuteurs maternelsrégions
Indo-européen3 milliardsEurope, Asie du Sud-Ouest, Inde, Amérique, Australie, Afrique du Sud
Sino-tibétain1,24 milliardsChine, Tibet, Népal, Inde, Thailande
Afro-asiatique400 millionsAfrique du Nord, Proche-Orient
Austronésien300 millionsAsie du Sud-Est, Indonésie, Océanie
Nigéro-congolais235 millionsAfrique centrale, Afrique australe
Dravidien185 millionsPakistan, Inde
Altaïque165 millionsMongolie, Turquie, Asie
Japonique127 millionsJapon
Austroasiatique100 millionsAsie du Sud-Est, Chine, Inde

Note : Les estimations de Crystal des années 2000 se basent sur un nombre total de 5 milliards de locuteurs. Aujourd’hui, la population mondiale est à 7 milliards, une famille comme l’indo-européen devrait donc compter déjà 3,5 ou même 4 milliards d’hommes.

Les "super-familles" et l'hypothèse nostratique
L’Ethnologue (Lewis 2009: 26sqq.) groupe toutes les langues humaines en 116 familles. La famille des langues indo-européennes en est la seule à être présente sur tous les continents. Il existe des tentatives de grouper ces familles en "super-familles", les soi-disants phylums (ou phyla), même jusqu’à vouloir trouver un idiome "proto-monde" (Ruhlen 1987), le plus souvent sans résultats qui font l’unanimité parmi les chercheurs (pour un bref échantillon, voir Campbell 2004: 345sq.).
Quant à l’indo-européen, une des tentatives les plus populaires a été de le considérer comme associé (entre autres) aux familles ouralique (finlandais, hongrois), dravidienne et afroasiatique (hébreu, arabe), pour former la super-famille nostratique. On a comparé ainsi et trouvé des ressemblences entre les mots respectifs pour "eau", "miel" et les pronoms personnels dans les diverses familles (Adams/Mallory 2006: 83sq.). L’hypothèse nostratique séduit et divise à la fois de nombreux linguistes mais pour l’instant, aucune preuve ou indice sérieux a permis d’établir avec sûreté un lien de parenté nostratique ou autre au-delà de la famille indo-européenne (cf. Meier-Brügger 2003: 40sq., Fortson IV 2010: 13).

Bibliographie

ADAMS, D.Q. et MALLORY, J.P. (2006), The Oxford Introduction to Proto-Indo-European and the Proto-Indo-European World, Oxford: Oxford Univ. Press.
BRETON, Roland (2003), Atlas des langues du monde, Paris: Éditions Autrement.
CAMPBELL, Lyle (2004), Historical Linguistics. An introduction, 2nd edition, Edinburgh: Edinburgh Univ. Press.
COMRIE, Bernard et al. (sous la dir. de, 2004), Atlas des langues, Paris: Acropole.
CRYSTAL, David (2010), The Cambridge Encyclopedia of Language, 3rd edition, Cambridge: Cambridge Univ. Press.
FORTSON IV, Benjamin W. (2010), Indo-European Language and Culture. An Introduction, 2nd edition, Chichester: Wiley-Blackwell.
KÖNIG, Werner (2007), dtv-Atlas Deutsche Sprache, 16. Auflage, München: dtv.
MEIER-BRÜGGER, Michael (2003), Indo-European Linguistics, Berlin et New York: Walter de Gruyter.
LEWIS, M. Paul (2009), Ethnologue. Languages of the World, 16th edition, Dallas: Sil International.
RUHLEN, Merritt (1987), A Guide to the world’s languages, Stanford: Stanford Univ. Press.